NOUVELLES
07/11/2012 09:07 EST | Actualisé 07/01/2013 05:12 EST

Wall Street vers une ouverture en baisse après la réélection d'Obama

La Bourse de New York se dirigeait mercredi au lendemain de la réélection du président démocrate Barack Obama vers une ouverture en baisse, les investisseurs portant maintenant leur attention sur les problèmes budgétaires à régler.

Vers 13H50 GMT, les contrats à terme sur le Dow Jones, qui donnent une indication sur son évolution future, reculaient de 0,84% et ceux sur le Nasdaq, à dominante technonlogique, perdaient 0,83%.

Les contrats à terme sur l'indice élargi Standard & Poor's lâchaient 0,95%.

Cette tendance à la baisse "reflète sans doute l'idée répandue qu'il aurait été plus facile pour (le candidat républicain Mitt) Romney que pour (Barack) Obama de retarder les hausse d'impôts et les coupes dans les dépenses qu'impose le mur budgétaire", a remarqué Christopher Low, de FTN Financial.

Faute d'accord entre démocrates et républicains d'ici la fin de l'année, des coupes budgétaires et hausses d'impôts doivent en effet entrer automatiquement en vigueur pour réduire le déficit public américain, au risque de saper la fragile reprise économique et de mettre à mal une croissance mondiale encore convalescente.

jum/sl/bdx

PLUS:afp