NOUVELLES
07/11/2012 11:18 EST | Actualisé 07/01/2013 05:12 EST

Wall Street s'enfonce dans le rouge au lendemain de la réélection d'Obama

Wall Street s'enfonçait dans le rouge mercredi au lendemain de la réélection du président démocrate Barack Obama, les investisseurs s'inquiétant de sa capacité à parvenir à régler les problèmes budgétaires aux Etats-Unis: le Dow Jones perdait 2,07% et le Nasdaq 2,20%.

Vers 16H10 GMT, le Dow Jones Industrial Average reculait de 274,47 points à 12.971,21 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 66,24 points à 2.945,69.

L'indice élargi Standard and Poor's 500 lâchait 2,09% (-29,89 points) à 1.398,50 points.

Il existe de nombreuses "incertitudes sur la façon dont le Congrès et le gouvernement fédéral vont régler le problème du +mur budgétaire+ dans les 34 jours à venir", a remarqué Fred Dickson, de DA DAvidson.

Faute d'accord entre démocrates et républicains d'ici la fin de l'année, des coupes budgétaires et hausses d'impôts doivent en effet entrer automatiquement en vigueur pour réduire le déficit public américain, au risque de saper la fragile reprise économique et de mettre à mal une croissance mondiale encore convalescente.

"La possibilité de conséquences majeures pour l'économie" de ce blocage va probablement pousser les entreprises américaines à "mettre en suspens leur projets pour 2013", et les marchés font dès lors preuve d'une "volatilité plus forte qu'habituelle" et d'une "liquidation", a ajouté M. Dickson.

jum/sl/bdx

PLUS:afp