NOUVELLES
07/11/2012 03:31 EST | Actualisé 07/01/2013 05:12 EST

Une compensation versée à Molson-Coors?

La Brasserie Molson-Coors évalue la pertinence de réclamer une compensation financière auprès de la LNH pour la perte de revenus liée au lock-out.

Peter Swinburn, chef de la direction de l'entreprise qui a pignon sur rue à Montréal et à Denver au Colorado, dit qu'il est encore trop tôt pour chiffrer avec précision la baisse des chiffres de vente.

Il affirme que l'absence de matchs a nui à la diffusion des messages moussant les produits de la compagnie.

Swinburn a toutefois indiqué que l'impact semblait déjà plus prononcé au Canada, où le hockey est un sport national, qu'aux États-Unis. Chez nos voisins du sud, on note une chute des ventes de la Coors Light et de la Molson Canadian.

Une estimation plus complète des pertes subies sera faite par l'entreprise brassicole dès que le lock-out aura pris fin.

PLUS: