NOUVELLES
07/11/2012 01:32 EST | Actualisé 06/01/2013 05:12 EST

Un chef rebelle en Syrie dit avoir échappé à une tentative d'assassinat

Le colonel Kassem Saadeddine, chef du Conseil militaire rebelle de la province de Homs, dans le centre de la Syrie, a affirmé avoir échappé à une tentative d'assassinat, dans une vidéo tournée et mise en ligne dans la nuit de mardi à mercredi.

"Grâce à Dieu, nous sommes revenus, après avoir échappé aux mains des bandes d'Assad", affirme le colonel Saadeddine, tandis que des combattants scandent "Que Dieu te protège colonel Kassem", sur fond de tirs de joie à l'armée automatique.

"Je ne mourrai que sur le champ de bataille", lance encore le colonel, également porte-parole de l'Armée syrienne libre (ASL, rebelles) en Syrie, sur la vidéo tournée dans son QG à Rastane, dans la province de Homs, selon un communiqué du Commandement Conjoint de l'ASL.

Le texte précise que le colonel Saadeddine a été victime d'une embuscade tendue par des "chabbihas", les miliciens civils du régime, et affirme qu'il s'agit d'une "nouvelle" tentative d'assassinat sans toutefois fournir de précisions sur de précédentes attaques.

Le chauffeur du chef rebelle a été légèrement blessé, mais aucun des hommes qui les accompagnaient n'aurait été tué, conclut le communiqué.

sbh/feb

PLUS:afp