NOUVELLES
07/11/2012 03:31 EST | Actualisé 06/01/2013 05:12 EST

Un bénévole d'une école accusé de leurre à l'endroit d'une adolescente

Tony Boivin, un homme qui était bénévole depuis plusieurs années à l'école primaire de l'Escale et du Plateau, à Charlesbourg, a été accusé de leurre à l'endroit d'une adolescente mercredi après-midi au palais de justice de Québec.

L'homme de 52 ans aurait tenté de convaincre la jeune fille de 15 ans de commettre des actes à caractère sexuel via Internet. La présumée victime ne fréquente pas l'école où Tony Boivin était bénévole.

L'accusé dirigeait une classe parascolaire de comédie musicale une fois par semaine à l'école. Une soixantaine de jeunes étaient en contact avec lui. Il était aussi photographe et graphiste bénévole pour l'école.

Tony Boivin a été libéré sous condition. Il ne doit pas tenter de communiquer avec la présumée victime. De plus, il ne peut fréquenter des endroits où se trouvent des mineurs sans surveillance.

Également, Tony Boivin ne peut accepter un emploi rémunéré ou exercer un travail bénévole qui le placerait dans une relation de confiance avec des mineurs. Il lui est aussi interdit de posséder un ordinateur ayant un accès à Internet. Il sera de retour en cour le 9 janvier.

De son côté, la direction de l'école de l'Escale et du Plateau va envoyer une lettre à tous les parents dès mercredi soir pour les informer de la situation.

Le dossier criminel de Tony Boivin avait été vérifié. La direction ne rapporte aucun incident concernant l'accusé. Par mesure de précaution, elle demande tout de même aux parents de vérifier les comptes Facebook de leurs enfants.

« On se croise les doigts que c'est un cas isolé. Ce soir, je rencontre toute une équipe pour voir à retracer les anciens participants de la comédie de l'année passée et de l'année d'avant », a affirmé Annie Fournier, directrice de l'école de l'Escale et du Plateau.

PLUS: