NOUVELLES
07/11/2012 04:23 EST | Actualisé 06/01/2013 05:12 EST

La TV officielle syrienne dément le bombardement du palais présidentiel

La télévision officielle syrienne al-Ikhbariya a démenti mercredi des informations de presse sur le bombardement du palais présidentiel de Bachar al-Assad à Damas.

La télévision d'information en continu a démenti les informations diffusées par "les chaînes qui participent à l'effusion du sang des Syriens, sur le pilonnage du palais présidentiel, de l'aéroport militaire de Mazzé et du siège des services de renseignements" à Damas.

Al-Ikhbariya fait allusion à la chaîne satellitaire Al-Arabiya, à capitaux saoudiens. L'Arabie saoudite, très critique du régime de Damas, soutient la rébellion.

Le pouvoir syrien qualifie de "terrorisme" la révolte qui a démarré mi-mars 2011 et s'est peu à peu militarisée, et ne cesse d'accuser Ryad, ainsi que Doha et Ankara d'armer, de financer et d'abriter les rebelles.

rm/sbh/fc

PLUS:afp