NOUVELLES
07/11/2012 12:09 EST | Actualisé 06/01/2013 05:12 EST

Les électeurs de l'État du Maine approuvent les mariages homosexuels

AP
In this photo taken on Monday, Oct. 22, 2012, the hands of Ludovic-Mohamed Zahed, right, who married his live-in partner Qiyaammudeen Jantjies, left, in South Africa, where gay marriage is recognized, during an interview with the Associated Press in Sevran, outside Paris. A plan to legalize same-sex marriage and allow gay couples to adopt was a liberal cornerstone of French President Francois Hollande's election manifesto earlier this year. It looked like a shoo-in, supported by a majority of the French, and an easy way to break with his conservative predecessor. But that was then, Now, as the Socialist government prepares to unveil its draft "marriage for everyone" law Wednesday, polls show wavering support for the idea and for the president amid increasingly vocal opposition in this traditionally Catholic country. Ludovic-Mohamed Zahed, who married his live-in partner Qiyaammudeen Jantjies in South Africa, where gay marriage is recognized, is already seeking instruction from his local town council to get his marriage recognized in France as soon as he can. (AP Photo/Christophe Ena)

Des électeurs demeurant aux deux extrémités du continent américain ont créé un nouveau chapitre de l'histoire des États-Unis mardi soir, le Maine devenant le premier État à approuver les mariages entre personnes du même sexe lors d'un scrutin populaire tandis que les États du Washington et du Colorado devenaient les premiers à légaliser l'utilisation récréative de la marijuana.

Le résultat au Maine a mis fin à une série de défaites dans 32 États, à compter de 1998, où les mariages homosexuels avaient été rejetés par les électeurs.

Les citoyens des États du Maryland et de Washington se prononçaient aussi sur la légalisation des mariages homosexuels, tandis que les électeurs du Minnesota votaient sur la possibilité d'interdire le mariage homosexuel dans la Constitution de l'État.

Par ailleurs, l'adoption de la mesure sur l'utilisation récréative de la marijuana devrait mener à une confrontation avec le gouvernement fédéral.

Au Colorado, la mesure permettra aux adultes âgés d'au moins 21 ans de posséder un maximum de 28 grammes de marijuana, bien que son utilisation en public demeurera illégale. La mesure permettra également aux citoyens de cultiver un maximum de six plants de marijuana dans un endroit privé et sûr.

Dans l'État du Washington, la mesure établit un système de cultivateurs, de transformateurs et de détaillants, où des adultes âgés de plus de 21 ans pourront acheter un maximum de 28 grammes de marijuana. La mesure prévoit également un taux sanguin limite dans les cas de conduite avec facultés affaiblies.

Les résultats de scrutins sur la même question dans les États de l'Oregon demeuraient incertains.

INOLTRE SU HUFFPOST

Soirée électorale aux États-Unis
Les "memes" drôles des élections américaines
Obama, le président des mèmes
U.S. Citizens Head To The Polls To Vote In Presidential Election
Obama vs. Romney
Le dernier débat entre Obama et Romney
Les meilleures citations du dernier débat entre Obama et Romney