NOUVELLES
07/11/2012 12:10 EST | Actualisé 07/01/2013 05:12 EST

Djokovic a besoin de trois sets pour vaincre Murray aux Finales de l'ATP

LONDRES - Dans ce qui pourrait bien être la plus grande rivalité du tennis masculin des prochaines années, Novak Djokovic et Andy Murray ont donné tout ce qu'ils avaient pendant trois autres manches éreintantes, mercredi, aux Finales de l'ATP.

Le Serbe, première raquette mondiale, a cependant obtenu un bris important tard au troisième set qui lui a permis de signer un gain de 4-6, 6-3, 7-5 face à Murray.

«Je crois que nous voyons bien le jeu de l'autre. Surtout cette année, parce qu'on a très souvent joué l'un contre l'autre, a déclaré Murray, qui a battu Djokovic pour remporter les Internationauc des États-Unis, son premier titre en Grand Chelem. Mais j'ajouterais ceci: nous avons tous deux vu les améliorations apportées par l'autre au cours de la dernière année, c'est pourquoi nous nous livrons de longs échanges et que nos matchs sont incroyablement serrés.»

Djokovic mène 4-3 dans les affrontements contre Murray en 2012. Sa plus importante victoire est survenue en demi-finales des Internationaux d'Australie, un gain en cinq sets. Mais Murray a remporté deux des trois derniers duels, dont les demi-finales aux JO et à Flushing Meadows.

En tout, Djokovic mène 10-7 contre le troisième joueur au monde.

«Je dirais que nos forces sont similaires, a ajouté Murray. Notre jeu en retour de service a été très fort au cours des dernières années, tout comme nos déplacements. Ça explique les très longs échanges.»

Murray semblait imbattable en début de match, brisant le service de Djokovic dès le premier jeu tout en ne perdant que trois points au service dans tout le premier set.

Mais Djokovic a été en mesure de convertir chacune de ses occasions de bris dans les deux autres sets. Il en a obtenu une troisième à 5-5, qu'il n'a pas ratée avant de confirmer au service pour le match.

Djokovic n'a quand même pas eu la tâche facile dans ce jeu final, alors que Murray a obtenu deux balles de bris. Mais un smash et un point gagnant au service ont mis fin à la menace avant que deux erreurs de Murray ne mettent fin au match.

«Tout s'est décidé dans les deux dernières minutes du match, a indiqué Murray. Il a réussi le bris à 15-40 et au jeu suivant, quand j'ai bénéficié de deux balles de bris au même pointage, je n'ai pas été en mesure de lui rendre la monnaie de sa pièce. C'est là que le match s'est joué.»

Djokovic n'a toutefois pas encore obtenu son laissez-passer pour les demi-finales du dernier tournoi de la saison, qui regroupe les huit meilleurs joueurs du circuit, puisque Tomas Berdych a battu Jo-Wilfried Tsonga 7-5, 3-6, 6-1 dans le dernier match du groupe B, ce qui a pour effet de garder les quatre joueurs dans la course.

Vendredi, Djokovic affrontera Berdych, tandis que Murray sera opposé à Tsonga.

PLUS:pc