NOUVELLES
07/11/2012 04:00 EST | Actualisé 07/01/2013 05:12 EST

Des étudiants du Mississippi manifestent contre la réélection de Barack Obama

JACKSON, États-Unis - Une manifestation contre la réélection de Barack Obama à l'université du Mississippi, dans la nuit de mardi à mercredi, a attiré environ 400 étudiants qui ont scandé des insultes racistes alors que la rumeur d'une émeute se répandait sur les réseaux sociaux.

Deux personnes ont été arrêtées. Les responsables de l'université ont indiqué qu'il n'y avait pas eu de blessé ni de dommages lors du rassemblement.

Un porte-parole de l'université a expliqué que la manifestation avait commencé peu après minuit. Une trentaine d'étudiants qui manifestaient contre la réélection du président ont été rapidement rejoints par des dizaines d'autres personnes. Les rumeurs ont afflué sur Twitter après qu'un étudiant eut posté une vidéo du rassemblement, qu'il a qualifié d'émeute.

Le chancelier Dan Jones a condamné l'incident, affirmant que la plupart des étudiants et des professeurs avaient «honte» du geste d'une poignée d'étudiants.

L'incident est survenu un peu plus de 50 ans après les violentes émeutes qui ont suivi l'admission du premier étudiant noir de l'université du Mississippi, James Meredith.

PLUS:pc