NOUVELLES
06/11/2012 01:41 EST | Actualisé 06/01/2013 05:12 EST

Un lutteur ouzbek est privé d'une médaille de bronze obtenue à Londres

Un lutteur ouzbek a vu sa médaille de bronze olympique obtenue aux JO de Londres lui être enlevée pour dopage, ont fait savoir des dirigeants au fait du dossier.

Le CIO a disqualifié Soslan Tigiev, un concurrent en lutte style libre qui a raflé le bronze chez les 74 kg, ont indiqué à l'Associated Press deux dirigeants ayant une bonne connaissance des faits.

Un test antidopage a révélé la présence de méthylhexanoamine, un stimulant, chez Tigiev selon les dirigeants. Le résultat a été confirmé une fois les Jeux terminés, le 12 août.

Tigiev devient le deuxième athlète à se voir enlever une médaille olympique remportée aux JO de Londres à cause d'une violation des règles de dopage.

PLUS:pc