NOUVELLES
06/11/2012 10:50 EST | Actualisé 06/01/2013 05:12 EST

Résolu ferme une machine à papier à Shawinigan; 111 emplois perdus

MONTRÉAL - Produits forestiers Résolu (TSX:RFP) a annoncé mardi l'arrêt définitif de la machine à papier numéro 10 de son usine Laurentide, située dans le secteur Grand-Mère de Shawinigan, en Mauricie.

La fermeture fera perdre leur emploi à 111 travailleurs le 26 novembre. Dans un communiqué, l'entreprise a précisé qu'elle allait examiner la possibilité de transformer certains licenciements en départs à la retraite.

«C'est une mauvaise nouvelle, mais on ne peut pas dire que c'est vraiment une surprise parce que l'employeur avait dessiné ce scénario-là à la fin de l'année dernière», a commenté Claude Gagnon, représentant national du Syndicat canadien de l'énergie et du papier (SCEP), au cours d'un entretien téléphonique.

M. Gagnon a expliqué que la fermeture découlait du redémarrage récent de l'usine de Résolu à Dolbeau-Mistassini, au Saguenay_Lac-Saint-Jean, dont la capacité est à peu près équivalente à celle de la machine numéro 10 de l'usine Laurentide.

Or, la relance de l'usine de Dolbeau créera vraisemblablement moins d'emplois que ceux qui seront perdus à Grand-Mère. D'abord, les installations de Dolbeau sont plus modernes que celles de Grand-Mère. De plus, les syndiqués de Dolbeau, qui étaient sans travail depuis plus de deux ans, ont accepté de laisser une plus grande place aux sous-traitants, a expliqué Claude Gagnon.

Cet été, lorsque Résolu a mis à l'arrêt une machine à son usine de Catawba, en Caroline du Sud, les travailleurs de Grand-Mère se sont dits qu'ils avaient encore une chance de conserver leurs emplois. Mais cet espoir s'est volatilisé avec la reprise des activités, cet automne, de l'usine NewPage, en Nouvelle-Écosse, qui a été rachetée par Pacific West, a relevé M. Gagnon.

L'usine Laurentide, qui compte actuellement 388 employés, produit annuellement plus de 350 000 tonnes métriques de papier pour impression commerciale avec deux machines. La capacité de production annuelle de la machine numéro 10 est de 125 000 tonnes métriques alors que celle de la machine numéro 11 est de près de 225 000 tonnes.

Pour expliquer la fermeture de la machine numéro 10, le grand patron de Résolu, Richard Garneau, a aussi invoqué la force du dollar canadien, l'augmentation des coûts du transport et du carburant, de même que les coûts élevés du bois.

Rappelons qu'en 2008, Résolu, qui s'appelait à l'époque AbitibiBowater, a fermé l'usine Belgo de Shawinigan, qui employait alors près de 600 personnes.

Résolu produit du papier journal, du papier d'impression commerciale, de la pâte à papier et du bois d'oeuvre. L'entreprise possède ou exploite 22 usines de pâtes et papiers et 22 usines de produits du bois aux États-Unis, au Canada et en Corée du Sud.

L'action de Résolu a clôturé à 11,64 $ mardi, en baisse de 0,3 pour cent, à la Bourse de Toronto.

PLUS:pc