NOUVELLES
06/11/2012 07:55 EST | Actualisé 06/01/2013 05:12 EST

Ligue des champions - La Juventus Turin a peur du couac

La Juventus, battue en Italie pour la première fois en 50 matches de Serie A, n'a pas le droit à l'erreur contre les modestes danois de Nordsjaelland, mercredi à Turin pour la 4e journée de Ligue des champions, après neuf matches nuls de rang en Europe.

Paradoxe. Un an et demi sans perdre un match de championnat d'Italie, mais deux ans et deux mois sans gagner un match européen, une tache pour un club avec six coupes d'Europe au palmarès. En outre, la "Vieille Dame" sort tout juste de sa première défaite dans son Juventus Stadium, qui pis est contre sa grande rivale, l'Inter (3-1).

"Toutes les équipes ne sont pas de même niveau, c'est déjà une clef de lecture importante", explique le gardien et capitaine Gianluigi Buffon pour relativiser la défaite et rappeler que le champion du Danemark est un nain européen. Mais le Nordsjaelland a déjà tenu en échec une Juve un peu suffisante à l'aller (1-1).

Ce faux-pas va-t-il toucher la confiance des "Bianconeri"? "Je ne crois pas, répond +Gigi+, je crois que quand une équipe pendant plus d'une année fait les matches que nous avons faits, obtient les résultats que nous avons obtenus, cela signifie que c'est une équipe qui a beaucoup de certitudes. Après 15 mois de travail et de résultats, s'il suffisait d'une défaite pour faire tanguer l'édifice, ce serait trop facile."

Quelques voyants se sont tout de même mis à clignoter samedi dans le derby d'Italie. Les héros sont fatigués, et Antonio Conte pourrait être tenté de titulariser l'étonnant Paul Pogba, 19 ans, à la place d'Arturo Vidal.

Le meilleur attaquant, le seul de haut-niveau en ce début de saison, Mirko Vucinic, touché au mollet gauche, est forfait. Alessandro Matri, peu en réussite cette saison, sera titulaire avec soit Fabio Quagliarella soit Sebastian Giovinco, a annoncé Angelo Alessio, l'entraîneur-adjoint (Antonio Conte est suspendu).

Il y a enfin ce mal mystérieux qui frappe la Juve: elle n'a plus gagné en Europe depuis les barrages de l'Europa League 2010-2011, le 26 août 2010, contre le Sturm Graz (Autriche), grâce à Alessandro Del Piero (1-0).

Les "Bianconeri" n'obtinrent que six matches nuls en poule (avec Manchester City, Lech Poznan et Salzbourg) et furent éliminés. La saison dernière, il n'étaient pas qualifiés pour une compétition continentale.

Lors des deux premières journées de la C1 2012-2013, ils ont fait match nul à Chelsea (2-2) et contre le Shakhtar Donetsk (1-1), avant le piteux nul de Copenhague.

La Juve risque maintenant de manquer la qualification pour les 8e de finale de la C1, dans un groupe avec l'impressionnant Shakhtar et le champion d'Europe en titre, attendu dans trois semaines à Turin.

Les tifosi eux sont optimistes, ils ont applaudi leurs joueurs contre l'Inter, pour saluer la série de 49 matches, "un beau geste" qui a fait "très plaisir à tous les joueurs, assure Buffon. Ils ont fait preuve de reconnaissance, ce qu'on ne voit pas souvent dans le football". Dix matches nuls d'affilée non plus ne se voient pas souvent...

eba/gd/smr

PLUS:afp