NOUVELLES

Les démocrates gardent le Sénat, les républicains, la Chambre des représentants

06/11/2012 10:17 EST | Actualisé 06/01/2013 05:12 EST

WASHINGTON - Réélu pour un deuxième mandat à la Maison-Blanche, le président Barack Obama devra de nouveau affronter un Congrès divisé pendant au moins deux ans.

Le Parti démocrate a maintenu sa mince majorité au Sénat mardi, ravissant aux républicains des sièges au Massachusetts et en Indiana en plus de résister aux efforts républicains dans les États du Missouri, de la Virginie, de la Pennsylvanie et de l'Ohio.

Au Sénat, où 33 des 100 sièges étaient en jeu, le Parti démocrate paraissait menacé de perdre sa majorité en milieu de campagne. Mais deux candidats républicains qui ont émis des commentaires explosifs sur le viol et l'avortement ont subi la défaite, mardi soir, et un candidat républicain sortant a été vaincu au Massachusetts. Les républicains ont aussi perdu un siège au Maine, aux mains d'un candidat indépendant qui devrait se joindre au caucus démocrate.

Par ailleurs, les républicains étaient destinés à garder le contrôle de la Chambre des représentants, ce qui laissera un Congrès divisé pour les deux premières années du second mandat du président Barack Obama.

Chacun des 435 sièges de la Chambre des représentants étaient en jeu, mardi soir, et les observateurs s'attendaient à ce que le Parti républicain conserve sa solide majorité.

Après le décompte d'environ les deux-tiers des 435 courses, tel que calculé par l'Associated Press, les républicains avaient remporté 209 sièges et menaient dans 28 autres duels.

À la dissolution, les républicains détenaient 242 sièges comparativement à 193 pour les démocrates.

PLUS:pc