NOUVELLES

Israël: un militant palestinien condamné à 4 mois de prison

06/11/2012 01:19 EST | Actualisé 06/01/2013 05:12 EST

Bassem Tamimi, un militant palestinien déclaré "défenseur des droits de l'Homme" par l'Union Européenne, a été condamné mardi par un tribunal militaire israélien à 4 mois de prison pour sa participation à une manifestation, a-t-on indiqué de sources palestiniennes.

Au terme d'un accord avec l'accusation, Bassem Tamimi a également été condamné à une amende de 5.000 shekels (environ 1.000 euros).

Il avait été arrêté le 24 octobre lors d'une manifestation contre la colonisation organisée dans un centre commercial israélien installé en Cisjordanie, près de la colonie de Geva Binyamin au nord de Jérusalem.

Animateur des manifestations hebdomadaires dans son village de Nabi Saleh contre les empiètements d'une colonie juive voisine, M. Tamimi avait été condamné en mai à 30 mois de prison, dont 17 avec sursis sous condition pendant cinq ans de ne pas être jugé coupable de "troubles de l'ordre public".

Amnesty International avait appelé jeudi Israël à libérer Bassem Tamimi "immédiatement et sans condition". L'organisation de défense des droits de l'Homme avait dénoncé "une campagne de harcèlement et d'intimidation" contre M. Tamimi.

jjm/jlr/fc

PLUS:afp