NOUVELLES
06/11/2012 02:03 EST | Actualisé 06/01/2013 05:12 EST

États-Unis: une fusillade fait un mort et quatre blessés en Californie

Flickr: Provisions

FRESNO, États-Unis - Un homme en libération conditionnelle employé dans une usine de transformation de poulet en Californie a ouvert le feu au travail, tuant deux personnes et en blessant deux autres, avant de s'enlever la vie, ont indiqué les autorités.

La police ne connaissait pas les motifs qui ont poussé Lawrence Jones, âgé de 42 ans, a déclencher une fusillade au beau milieu de son quart de travail chez Apple Valley Farms, bien que des collègues ont révélé que le tireur ne semblait pas dans son assiette en arrivant au travail mardi.

Selon le chef de la police de Fresno, Jerry Dyer, il est difficile de déterminer si le tireur avait une cible en particulier.

Jones avait un lourd passé criminel remontant aux années 1990, a précisé M. Dyer. La police a mentionné que la maison du suspect était encerclée et que des recherches étaient en cours pour déterminer s'il y aurait d'autres victimes.

Le tireur est arrivé au travail peu de temps avant 5 h, mardi. Environ trois heures et demie plus tard, il a dégainé un pistolet et s'est mis à tirer.

Une trentaine de personnes ont été témoins de la fusillade, et un total de 62 employés se trouvaient sur les lieux de l'incident lorsque Jones a ouvert le feu, ont précisé les autorités.

Des policiers ont trouvé Jones, une balle dans la tête, aux côtés d'une femme de 32 ans blessée au dos, à l'extérieur de l'usine. L'état de cette dernière est stable.

Trois autres personnes touchées par balle ont été retrouvées à l'intérieur.

L'entreprise n'a pas répondu à un message téléphonique.

La police dit croire que Jones a retourné son arme contre lui.