NOUVELLES

Espagne: Mariano Rajoy assure que les clubs vont payer leurs dettes au fisc

06/11/2012 06:55 EST | Actualisé 06/01/2013 05:12 EST

Le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy a assuré mardi à une radio qu'il avait donné des instructions pour que les clubs de football espagnols s'acquittent de leurs dettes envers le fisc, une somme chiffrée à plusieurs centaines de millions d'euros.

"Evidemment que les clubs de football vont payer leur dette envers le fisc et la sécurité sociale. D'ailleurs, ils sont déjà en train de payer", a affirmé Rajoy dans un entretien à la radio Cope.

"Ces messieurs vont payer et d'ailleurs, le fisc a reçu des instructions très précises de ma part", a-t-il ajouté.

La dette globale des clubs de première et deuxième division espagnoles est estimée à environ 675 millions d'euros, selon des chiffres datant d'avril dernier.

En fin de saison dernière, un protocole pour le remboursement progressif de cette dette avait par ailleurs été signé par la Ligue de football professionnel, le ministère des Sports et le Conseil supérieur du sport.

Parmi les mesures phares de ce protocole, il est notamment prévu qu'à compter de la saison 2014-2015, chaque club dépose auprès de la LFP 35% des sommes versées par le média propriétaire des droits audiovisuels, un montant que le club ne récupérerait que s'il prouve qu'il est à jour de ses obligations fiscales.

Dans un registre plus léger, Rajoy a affirmé que s'il pouvait choisir, il donnerait le Ballon d'Or 2012 au gardien du Real Madrid et de la sélection espagnole Iker Casillas.

"Il est champion du monde, double champion d'Europe avec l'Espagne, il a remporté le Championnat d'Espagne la saison dernière et aussi par le passé la Ligue des champions avec le Real Madrid. De plus, être gardien est une tâche très difficile", a argumenté le chef du gouvernement espagnol.

cle/chc

PLUS:afp