NOUVELLES
05/11/2012 10:06 EST | Actualisé 05/01/2013 05:12 EST

Voitures palestiniennes vandalisées: deux adolescents juifs inculpés

La justice israélienne a inculpé deux adolescents juifs pour incitation au racisme et pour avoir vandalisé des voitures palestiniennes, a indiqué lundi la police dans un communiqué.

Les deux jeunes israéliens ont été arrêtés le 21 octobre et inculpés la semaine dernière pour avoir crevé les pneus de voitures appartenant à des Palestiniens, en Cisjordanie et à Jérusalem-est, indique le communiqué.

Les accusés, âgés de 15 et 16 ans, sont originaires de la colonie de Beitar Illit et de Jérusalem, a déclaré à l'AFP une porte-parole de la police Luba Samri.

En juin, les deux accusés avaient crevé les pneus de deux voitures en Cisjordanie occupée, et collé sur une troisième voiture un autocollant sur lequel était écrit: "vengeance contre les Arabes", selon le communiqué.

Durant l'interrogatoire, un des accusés a également avoué que lors d'attaques plus récentes, ils avaient crevé les pneus d'autres voitures dans la Vieille ville de Jérusalem-Est et inscrit un graffiti "Mort aux arabes" sur les murs d'une boulangerie, précise le communiqué.

Les colons extrémistes signent du slogan "Le prix à payer" des actions qui consistent à se venger sur des cibles palestiniennes de mesures gouvernementales qu'ils jugent hostiles à leurs intérêts.

Il s'agit d'attaques contre des propriétés et d'incendies criminels visant des voitures, des mosquées et des oliviers.

Des diplomates et des organisations des droits de l'Homme ont condamné ces attaques et critiqué le faible taux d'arrestations et de condamnations de leurs auteurs.

D'après le communiqué, la police mène depuis ces derniers mois "des enquêtes poussées au sujet des auteurs de crimes idéologiquement motivés".

mab-scw/hmw/tg/sw

PLUS:afp