LONDRES - Sharon Osbourne a subi une double mastectomie après avoir appris qu'elle était porteuse d'un gène qui augmentait ses chances de développer le cancer du sein.

La juge de l'émission «America's Got Talent» a déclaré au magazine Hello! qu'elle ne souhaitait pas vivre avec cette menace constante.

Âgée de 60 ans, Sharon Osbourne a eu le cancer du côlon il y a une dizaine d'années environ.

Sans la chirurgie qu'elle vient de subir, la chance n'aurait «pas été de son côté», a-t-elle affirmé.

L'épouse du rockeur Ozzy Osbourne et ses enfants — Jack et Kelly — sont devenus célèbres en participant à la téléréalité «The Osbournes».

Jack Osbourne, qui est âgé de 26 ans, a récemment appris qu'il était atteint de la sclérose en plaques.

Loading Slideshow...
  • Le broccoli

    Les <a href="http://www.news-medical.net/news/20120419/1979/French.aspx">légumes crucifères sont connus pour améliorer la santé cellulaire</a>, le brocolli en particulier. C'est un anticancéreux très puissant grâce à sa contenance en <a href="http://www.news-medical.net/news/20110610/12810/French.aspx?page=2">sulforaphane qui aide le corps à lutter contre la propagation des tumeurs</a>.

  • L'ail

    Antiseptique, anti-inflammatoire, anticholestérol, antioxydant, antiallergique et même… aphrodisiaque. L’ail serait-il un remède miracle ? Il était utilisé comme antipoison dans la Rome antique. Depuis des études ont montré que l'ail réduisait significativement les risques du cancer du sein.

  • La grenade

    Les grenades sont réputées pour être un anti-cancereux de première classe, grâce à leurs propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes. On trouve dans ce fruit une quantité abondante d'acide ellagique, qui lutte contre les formations cancéreuses.

  • Les noix

    Des études ont montré que d'inclure la noix dans son régime alimentaire durant toutes sa vie, divisait de moitié le risque de cancer du sein chez la femme.

  • Le curcuma

    Le curcuma est une épice anti-cancéreuse. En effet, elle possède des substances qui ont la faculté de réduire la formation des cellules cancéreuses.

  • La graine de lin et son huile

    Les graines de lin sont dotées d'un fort potentiel préventif pour le cancer du sein grâce à leur contenance en phytoestrogènes qui sont des molécules d'origine végétale.

  • Les baies

    Les baies présentent des propriétés anti-inflammatoires et sont capables d'inhiber la prolifération cellulaire et d'induire l'apoptose (mort cellulaire programmée) des cellules cancéreuses sans effet négatif sur les cellules normales.

  • La tomate

    La tomate limite le risque de cancer grâce au lycopène qu'elle contient et qui lui donne d'ailleurs sa couleur rouge. Cuite, elle est encore plus efficace.