NOUVELLES
05/11/2012 01:47 EST | Actualisé 04/01/2013 05:12 EST

Obama et Romney à quelques heures de la ligne d'arrivée

Barack Obama et Mitt Romney maintiennent un rythme infernal, à quelques heures de l'élection présidentielle américaine qui s'annonce extrêmement serrée.

Dimanche seulement, le président sortant a parcouru quelque 8000 kilomètres en 20 heures pour effectuer des arrêts dans pas moins de cinq États.

Le candidat démocrate s'est d'abord rendu au New Hampshire, où il a prononcé un discours devant 14 000 personnes réunies à Concord, après l'ex-président et vedette du parti, Bill Clinton. « Nous avons fait de réels progrès ces quatre dernières années, mais, New Hampshire, nous sommes ici parce que nous savons que du travail reste à faire. Et tant qu'un seul Américain qui veut un emploi ne pourra pas en trouver un, notre travail ne sera pas terminé », a-t-il lancé à Concord.

Le président s'est ensuite arrêté en Floride et en Ohio, l'État le plus décisif de cette élection puisqu'aucun républicain n'a eu la présidence sans le remporter.

Barack Obama a terminé sa journée au Colorado, avant de passer la nuit dans le Wisconsin.

De son côté, Mitt Romney a parcouru 3000 kilomètres dans cinq États. Il a rencontré ses partisans en Iowa, en Ohio et en Pennsylvanie, un État qu'aucun candidat n'avait jugé utile de courtiser et qu'aucun républicain n'a convaincu depuis 1998.

À Des Moines en Iowa, Mitt Romney a appelé ses partisans à aller voter, mais aussi à convaincre les indécis et les électeurs démocrates déçus.

Lundi, M. Romney se rendra en Floride, en Virginie , en Ohio et au New Hampshire. Il ira ensuite dans le Massachusetts, où il passera la journée du scrutin. M. Obama visitera quant à lui le Wisconsin, l'Ohio et l'Iowa, avant de se diriger vers Chicago, en Illinois.

Coude-à-coude

Plusieurs sondages donnent une petite, mais constante avance à Barack Obama dans les États de l'Ohio, du Wisconsin, du Nevada et de l'Iowa, des États qui lui donneraient les 270 grands électeurs dont il a besoin pour obtenir un second mandat à la Maison-Blanche.

Un sondage Reuters/Ipsos dans quatre États clés, montre que les deux hommes sont au coude à coude en Floride et au Colorado et qu'Obama a une mince avance d'un point en Virgine.

En revanche, en Ohio, Obama obtient 48 % du vote contre 44 % pour Romney.

Une autre enquête publiée dimanche par ABC News/Washington Post place Barack Obama et Mitt Romney à 48 % chacun des intentions de vote.

Dimanche matin sur la chaîne ABC, le conseiller politique de M. Obama, David Plouffe, a concédé qu'il s'agissait d'une course « très serrée » mais souligné que le président gardait « une avance importante » dans les États clés et que les votes anticipés lui ont aussi été bénéfiques.

PLUS: