POLITIQUE
05/11/2012 01:10 EST | Actualisé 05/01/2013 05:12 EST

Le ministre de la Culture, Maka Kotto, effectue une visite officielle à Paris

Presse canadienne

PARIS - Deux semaines après la première ministre Pauline Marois, le ministre québécois de la Culture, Maka Kotto, a entrepris lundi une visite de deux jours à Paris, dans le but affiché de «restaurer» la coopération culturelle avec la France.

Au moment d'amorcer sa mission, lundi soir, M. Kotto a expliqué qu'après des changements de garde dans les deux capitales, le gouvernement Marois doit prendre contact avec ce pays qu'il a qualifié «d'allié le plus important du Québec».

Le ministre Kotto ne va pas jusqu'à dire que ce lien s'était distendu pendant les années Charest, mais il affirme que l'importance que le gouvernement Marois donne à la culture est d'un autre ordre.

À l'agenda parisien de Maka Kotto figure une rencontre, ce mardi, avec son homologue française, Aurélie Filippetti, mais aussi une audition, mercredi, par la Commission des affaires culturelles et de l'éducation de l'Assemblée nationale.

Au terme de sa mission, mercredi, le ministre aura également rencontré la présidente de la Commission de la culture du Sénat, Marie-Christine Blandin, et les dirigeants de plusieurs institutions culturelles ayant tissé ces dernières années des liens étroits avec les services de la délégation générale du Québec à Paris.

Mardi soir, M. Kotto doit participer par ailleurs à l'ouverture de la nouvelle édition de l'événement «Cinéma du Québec à Paris».

INOLTRE SU HUFFPOST

Le conseil des ministres de Pauline Marois