BIEN-ÊTRE
05/11/2012 09:40 EST | Actualisé 05/01/2013 05:12 EST

Les ados détenteurs de smartphones plus actifs sexuellement

Une étude présentée à l'occasion du congrès annuel de l'American Public Health Association montre que les jeunes américains possesseurs de smartphones sont plus sollicités et plus susceptibles de passer à l'acte après avoir sympathisé en ligne.

Cette étude menée pour l'University of Southern California (USC) révèle que les adolescents détenteurs de téléphones dernière génération sont 1,5 fois plus susceptibles d'être actifs sexuellement, risquent presque deux fois plus d'être sollicités en ligne pour avoir des relations sexuelles et sont deux fois plus susceptibles de faire l'amour avec un partenaire rencontré sur internet que les jeunes n'ayant pas accès à ce genre de téléphones.

Ces données, qui émergent d'un échantillon de 1.839 jeunes de la région de Los Angeles, montrent par ailleurs que les ados homosexuels sont cinq fois plus à même que les hétérosexuels détenteurs de smartphones de chercher des partenaires sexuels en ligne.

A propos de ces résultats, le chercheur Hailey Winetrobe de l'USC a expliqué : "Nous - parents, professionnels de santé et médecins - devons reconnaître que les téléphones portables sont encore une nouvelle manière pour les adolescents de rencontrer des partenaires sexuels. Les parents et les professionnels de santé des écoles devraient parler à leurs adolescents des précautions à prendre lorsqu'on rencontre des personnes en ligne, ainsi que les inciter à porter des préservatifs pour se protéger des MST et des grossesses non désirées."