NOUVELLES
05/11/2012 06:36 EST | Actualisé 05/01/2013 05:12 EST

Le gouverneur de New York s'inquiète d'une nouvelle tempête prévue mercredi

Le gouverneur de New York Andrew Cuomo s'est inquiété lundi d'une nouvelle tempête annoncée pour mercredi dans les zones du nord-est des Etats-Unis déjà éprouvées par l'ouragan Sandy, et n'a pas exclu de nouvelles évacuations.

"Normalement, cette tempête ne représenterait pas une menace mortelle", a-t-il déclaré dans une conférence de presse. "Mais nous ne sommes pas dans une situation normale", a-t-il souligné, évoquant les maisons détruites et endommagées sur le littoral, et "les nombreux débris" qui se trouvent encore devant ces maisons, pour des raisons d'assurance, qui peuvent se transformer en autant de projectiles dangereux.

"Les sols inondés sont également saturés", a-t-il ajouté.

"Dans cette situation, cette tempête peut être grave", a-t-il ajouté.

"Si nous devons évacuer, nous le ferons tôt", et "les gens devront le prendre au sérieux", a-t-il ajouté.

Selon la météo nationale, la nouvelle perturbation mercredi et jeudi sera accompagnée de pluies violentes le long des côtes, de vents pouvant aller jusqu'à 80 km/h, et pourrait provoquer de nouvelles inondations "mineures à modérées".

A la veille de l'élection présidentielle, M. Cuomo a également annoncé que les personnes déplacées par l'ouragan Sandy pourraient aller voter "dans n'importe quel bureau de vote" pour la présidentielle et pour les élections sénatoriales, mais ne pourraient pas participer aux scrutins locaux qui ne les concernaient pas dans leur bureau de vote initial.

bd/bdx/

PLUS:afp