NOUVELLES
05/11/2012 09:25 EST | Actualisé 05/01/2013 05:12 EST

Jean-François Morasse porte plainte pour intimidation

SRC

L'étudiant qui a entamé des poursuites contre Gabriel Nadeau-Dubois pour outrage au tribunal a décidé de porter plainte à la police lundi après avoir été victime d'intimidation sur Facebook.

Jean-François Morasse estime être la cible du groupe Facebook Les Réseaux qui décrit ses membres comme étant des « organisateurs de manifs-actions de partout au Québec ».

Les administrateurs, qui comptent un peu plus de 500 sympathisants, ont diffusé vendredi le numéro de téléphone, le courriel et l'ancienne adresse de Jean-François Morasse.

« Je trouve ça inacceptable, c'est une atteinte à mon intégrité. Ce sont des informations confidentielles et ma vie privée, d'autant plus que ce n'est plus moi qui habite là donc ça met la vie de quelqu'un d'autre en potentiel danger », soutient l'étudiant de l'Université Laval.

Jean-François Morasse ainsi que le locataire de son ancien appartement, dont l'adresse a été divulguée, ont tous les deux décidé de déposer une plainte à la police lundi.

« Que ça viserait monsieur Nadeau-Dubois ou quelqu'un d'autre, ce serait totalement inadmissible, ce n'est pas quelque chose qui est normal. C'est de l'incitation à la violence et au crime », déplore-t-il.

Suite des procédures judiciaires

Par ailleurs, Jean-François Morasse lance aujourd'hui sa campagne de financement afin de défendre sa cause devant les tribunaux. Il a récolté un montant d'un peu plus de 2000 $ jusqu'ici.

Son adversaire, Gabriel Nadeau-Dubois, aurait pour sa part amassé 61 000 $ de la part de plus 1700 donateurs. Il a notamment obtenu l'appui de la Centrale des syndicats nationaux (CSN) dimanche.

La semaine dernière, l'ancien porte-parole de la CLASSE a été reconnu coupable d'outrage au tribunal. Le juge Denis Jacques, de la Cour supérieure du Québec, a estimé qu'il a violé une injonction du tribunal lors du conflit étudiant, le printemps dernier. M. Nadeau-Dubois a décidé de porter le jugement en appel.

INOLTRE SU HUFFPOST

MANIFESTATION DU 22 MARS 2012