NOUVELLES
05/11/2012 01:10 EST | Actualisé 04/01/2013 05:12 EST

Gilles Ruel plaide coupable à des accusations de crimes sexuels

Gilles Ruel, un bénévole bien connu et impliqué dans la vie communautaire à Lévis, a reconnu lundi matin au palais de justice de Québec avoir commis des crimes sexuels sur une quinzaine d'adolescents.

L'homme de 68 ans a plaidé coupable à une vingtaine de chefs d'accusation d'attentat à la pudeur, de grossière indécence et d'attouchement.

Gilles Ruel a commis ces gestes sur une quinzaine des garçons âgés de 12 à 18 ans. La plupart des agressions sont survenues dans les années 70. Souvent, Gilles Ruel consommait de l'alcool avec les victimes.

Plusieurs adolescents ont connu leur agresseur au moment où il oeuvrait au sein du mouvement scout et lorsqu'il était directeur du Carnaval Camarade du quartier Saint-David.

Cependant, les gestes dont il s'est reconnu coupable ne sont pas survenus dans ce contexte.

Au moment de son arrestation en avril 2011, Gilles Ruel était finaliste au titre de héros du quotidien de Lévis dans le cadre des festivités du 375e anniversaire de la ville de Lévis.

L'homme de 68 ans va subir un examen sexologique. Il reviendra en cour le 2 mai pour les recommandations sur la peine.

PLUS: