NOUVELLES
05/11/2012 09:50 EST | Actualisé 05/01/2013 05:12 EST

Air Canada et WestJet ont enregistré des coefficients d'occupation records

MONTRÉAL - Les transporteurs Air Canada (TSX:AC.B) et WestJet (TSX:WJA) ont vu leurs appareils s'envoler avec des pourcentages records de sièges occupés, en octobre, alors que le trafic passagers de chacun a augmenté parallèlement à de légères hausses de leur capacité.

La plus importante société aérienne au pays a annoncé lundi avoir enregistré un coefficient d'occupation réseau record de 82,9 pour cent le mois dernier, en hausse de 3,5 points de pourcentage par rapport au résultat de 79,4 pour cent d'octobre 2011.

Le trafic d'Air Canada, incluant les vols régionaux, a augmenté de 4,9 pour cent, en regard d'une hausse de la capacité de 0,4 pour cent à l'échelle du réseau.

«Ce nouveau sommet pour le mois et ces excellents résultats en matière de trafic aérien témoignent de l'efficacité de notre approche rigoureuse continue à l'égard de la gestion de la capacité et de la qualité de notre produit primé, qui nous permet de fidéliser notre clientèle», a affirmé le président et chef de la direction d'Air Canada, Calin Rovinescu.

De son côté, WestJet a fait part lundi d'un coefficient d'occupation de 81,2 pour cent pour le mois d'octobre, soit un quatrième record mensuel consécutif à ce chapitre pour l'entreprise de Calgary. Il y a un an, son coefficient d'occupation avait été de 77,4 pour cent.

Le trafic du transporteur a augmenté de 5,9 pour cent par rapport à l'an dernier, pendant que sa capacité s'améliorait de 0,9 pour cent.

La société aérienne a indiqué avoir accueilli 113 000 passagers de plus en octobre que durant la même période il y a un an.

De son côté, Porter Airlines a dévoilé un coefficient d'occupation en recul de 8,3 points de pourcentage, à 59,4 pour cent.

Les données pour le mois indiquent 125 millions de sièges-milles offerts (SMO) et 74,2 millions de passagers-milles payants (PMP). Les SMO ont augmenté de 5,5 pour cent, comparativement à 118,5 millions l'an dernier, et les PMP ont reculé de 7,5 pour cent, par rapport à 80,2 millions.

Le chef de la direction du transporteur, Robert Deluce, a expliqué que ce fléchissement était attendu puisque la compagnie cherche à maintenir des rendements plus élevés.

PLUS:pc