NOUVELLES
04/11/2012 06:48 EST | Actualisé 04/01/2013 05:12 EST

Thomas Mulcair veut renforcer les acquis du NPD au Québec

Le chef du Nouveau Parti démocratique Thomas Mulcair a lancé un appel à ses troupes en vue des prochaines élections fédérales qui auront lieu à l'automne 2015.

Dans un discours prononcé à la fin du congrès de l'aile québécoise du NPD qui avait lieu à Montréal, Thomas Mulcair a affirmé qu'il fallait s'assurer d'avoir une machine électorale redoutable et efficace afin de former le prochain gouvernement dans trois ans.

Bien que le parti a 10 fois plus de membres au Québec depuis la course à la direction, reste que les organisations de circonscriptions doivent être solidifiées, affirme le chef.

« Il faut que notre parti s'enracine plus profondément au Québec d'ici aux prochaines élections avec une organisation plus solide », a décrété Thomas Mulcair.

Le chef du NPD s'est par ailleurs dit d'accord avec l'idée de reporter la création d'un NPD-Québec. « Si nous commençons à faire de même sur le plan provincial, nous allons diviser nos forces, a-t-il expliqué. Présentement, nous devons nous concentrer sur une seule chose: se débarrasser de Stephen Harper. »

Le chef a également confié aux médias qu'il n'était pas inquiet concernant de récents sondages qui laissent entendre que Justin Trudreau, qui brigue présentement la direction du Parti libéral du Canada, pourrait voler des votes au NPD.

« Je suis certain que nous pouvons maintenir notre présence au Québec », a déclaré M. Mulcair.

PLUS: