Huffpost Canada Quebec qc

L'ACIA relève une nouvelle série de problèmes à l'usine de XL Foods

Publication: Mis à jour:
BEEF
Alamy

BROOKS, Alta. - Les problèmes se poursuivent à l'usine de XL Foods, à Brooks, en Alberta, qui tente de reprendre ses activités normales sous l'oeil vigilant d'inspecteurs de la sécurité alimentaire.

L'Agence canadienne d'inspection des aliments (ACIA) indique sur son site web que ses employés ont relevé une série de problèmes la semaine dernière chez XL Foods.

Cela comprend des points de traitement de la viande qui n'étaient pas adéquatement nettoyés et une installation d'assainissement de l'eau qui n'était pas maintenue à une température suffisamment élevée.

L'agence fédérale précise que des inspecteurs ont également noté la présence de condensation sur des tuyaux, ainsi que l'absence de produits chimiques dans des tapis utilisés pour nettoyer les bottes des employés.

L'ACIA dit avoir ordonné aux responsables de l'usine d'agir pour corriger ces problèmes, y compris en envoyant des échantillons de viande potentiellement contaminée.

L'usine de Brooks a été fermée le 27 septembre en raison de la présence de viande contaminée à la bactérie E. coli, ce qui a provoqué un très vaste rappel de produits.

Des employés ont recommencé à abattre des animaux le 29 octobre à l'usine. Il est toutefois impossible de savoir, pour l'instant, la date à laquelle le boeuf pourra être vendu aux détaillants ou aux consommateurs.

«Au cours de la première semaine d'activité, l'ACIA a déterminé que les mesures de sécurité alimentaire de l'établissement était bien gérées», a indiqué l'agence sur Internet.

«Comme il est attendu dans une usine qui n'a pas été en activité de façon régulière depuis un certain moment, quelques observations effectuées par l'ACIA nous ont poussé à émettre des demandes de corrections à XL Foods depuis la réouverture de l'usine.»

L'ACIA dit aussi avoir demandé à la compagnie de présenter des plans d'action détaillant la façon dont ils corrigeront les problèmes à long terme et réduiront les risques futurs.

L'agence fédérale attend toujours les résultats des tests effectués par l'ACIA et XL Foods sur les produits de l'usine avant de permettre à l'entreprise de vendre de nouveau du boeuf traité dans ces installations.

Le nombre total de cas de contamination liés à l'éclosion s'établit à 17.

La gestion de l'usine est désormais assurée par JBS USA, une filiale américaine d'une compagnie brésilienne.

L'équivalent américain de l'ACIA a visité les installations de Brooks le 2 novembre et a mené sa propre évaluation. Selon l'ACIA, les résultats de cet examen seront présentés aux États-Unis à une date ultérieure.

Sur le web

Chronologie des événements: Enquête de l'ACIA visant XL Foods (E ...

XL Foods met temporairement à pied 2000 de ses employés

XL Foods rappelle une partie de ses employés mis à pied

La direction de l'usine de XL Foods sera remplacée

XL Foods : mise à pied de 2000 employés | Alberta | Radio-Canada.ca

XL Foods : le syndicat réclame une enquête publique sur les ...

E. coli: XL Foods peut reprendre ses activités

XL Foods annonce 2000 mises à pied temporaires

L'usine XL Foods sort de son mutisme

XL Foods récupère son permis d'exploitation

Boeuf contaminé: XL Foods veut rouvrir ses portes