NOUVELLES
04/11/2012 08:48 EST | Actualisé 04/01/2013 05:12 EST

Harper en Inde pour renforcer les liens économiques

Le premier ministre Stephen Harper est arrivé dimanche à Agra, en Inde, à l'occasion d'une visite de six jours ayant pour principal objectif l'amélioration des échanges commerciaux et des investissements entre le Canada et le géant indien.

M. Harper entamera son séjour en visitant lundi matin le Taj Majal, l'un des monuments les plus connus du pays. En après-midi, il se rendra dans la capitale indienne, New Delhi, afin de participer à un congrès réunissant des représentants du milieu des affaires.

La valeur des échanges commerciaux entre le Canada et l'Inde s'élève actuellement à 5,2 milliards de dollars par année, mais les deux pays aimeraient la voir grimper à 15 milliards de dollars d'ici 2015.

Il est toutefois peu probable que des ententes importantes soient annoncées au cours de la visite de Stephen Harper. Les gouvernements canadien et indien négocient présentement un accord sur les investissements étrangers et un autre sur le commerce, mais doivent aussi s'entendre sur les conditions d'un traité de deux ans en vertu duquel le Canada vendra de l'uranium à l'Inde.

Selon Stewart Beck, le haut-commissaire du Canada en Inde, cette situation s'explique en partie par les problèmes internes de l'Inde, qui est notamment aux prises avec une controverse concernant la taxe qu'elle a réclamée à l'entreprise britannique Vodafone pour l'acquisition d'une firme indienne et un scandale portant sur des permis d'exploitation pour des mines de charbon.

Le gouvernement du premier ministre Manmohan Singh est également minoritaire, ce qui l'a empêché d'aller rapidement de l'avant avec les réformes économiques qu'il souhaite implanter.

Durant son voyage, M. Harper s'arrêtera aussi à Bangalore, l'équivalent indien du Silicon Valley californien, et à Chandigarh, dans la région de Punjab, lieu d'origine d'une grande partie de la communauté indo-canadienne, qui compte un million de membres.

En revenant au Canada, le premier ministre fera escale aux Philippines et à Hong Kong.


PLUS: