NOUVELLES
04/11/2012 02:14 EST | Actualisé 04/01/2013 05:12 EST

GP d'Abou Dhabi - Eric Boullier (Lotus): "Une véritable victoire"

Le Français Eric Boullier, directeur du Lotus F1 Team, a qualifié de "véritable victoire" le succès de son pilote finlandais Kimi Räikkönen dimanche au Grand Prix d'Abou Dhabi de Formule 1, le premier de l'ex-écurie Renault F1 depuis 2008, et le premier d'une Lotus depuis 1987:

Q: Qu'avez-vous ressenti sur le podium ?

R: "J'étais un peu perdu avec le protocole, et je dois remercier Fernando (Alonso) qui m'a bien aidé en me disant de venir avec lui. Je suis très fier de porter cette chemise et de rapporter ce trophée à la maison. Si on regarde l'histoire de Lotus, et de cette écurie d'Enstone (ex-Renault F1), qui n'avait plus gagné en F1 depuis le Japon en 2008, ça veut dire que deux sociétés, deux noms prestigieux, se sont associés pour gagner et c'est une véritable victoire. Ca nous donne une motivation supplémentaire et ça va nous faire croire encore plus à ce qu'on peut faire ensemble dans l'avenir. Nous avons montré au monde entier que nous étions sérieux et que nous pouvions obtenir des résultats, donc ça ne peut que nous aider pour la suite. C'est une nouvelle équipe, en quelque sorte, avec deux nouveaux pilotes, et ce dont nous avons surtout besoin c'est de temps et d'expérience, car ce sont deux paramètres importants pour construire une équipe qui gagne".

Q: Comment avez-vous vécu la course de Kimi ?

R: "Nous avons bénéficié de l'abandon d'Hamilton et des circonstances de course, mais globalement Kimi a bien piloté, de bout en bout, et l'équipe l'a bien protégé en choisissant la bonne stratégie. A la fin, Kimi se concentrait sur sa course et demandait qu'on ne l'informe que par des infos les panneaux, plutôt que par radio. Il savait qu'il avait une chance de gagner et qu'il lui fallait aligner les tours de qualification, donc il ne voulait pas être dérangé, et il l'a montré à la radio. C'est Kimi !"

Q: Qu'avez-vous pensé de l'accrochage entre Grosjean et Pérez ?

R: "C'était un incident de course et ça nous a ajouté du stress, car il a provoqué une deuxième sortie de la voiture de sécurité. Mais Grosjean a fait du bon travail, il a pris un bon départ, n'a rien fait de travers par la suite, et c'est bon pour son expérience de faire des courses comme celle-là".

dlo/jde

PLUS:afp