NOUVELLES
03/11/2012 01:25 EDT | Actualisé 03/01/2013 05:12 EST

Trois tanks syriens pénètrent dans le plateau démilitarisé du Golan

JERUSALEM, Israël - Trois tanks syriens sont entrés dans la zone démilitarisée du plateau du Golan, en Syrie, a annoncé samedi un militaire israélien.

Israël s'est plaint auprès des forces du Nations Unies chargées de maintenir la paix dans le secteur, après que trois tanks se soient introduits dans la zone samedi, a ajouté ce porte-parole militaire qui s'exprimait sous le couvert de l'anonymat.

Cette incursion pourrait être la première violation en 40 ans de la zone démilitarisée et fait croitre les préoccupations que les violences de la guerre civile syrienne tendent la situation à une frontière apaisée depuis des années. D'après le porte-parole militaire, l'État hébreu ne verrait pas les blindés comme une menace immédiate. Mais cette entrée en zone démilitarisée marque le débordement vers la frontière le plus sérieux depuis le début des troubles en Syrie en mars 2011.

D'après le site internet israélien Ynet, les tanks ainsi que deux transporteurs personnels blindés se sont déplacés à quelques kilomètres des positions militaires israéliennes.

Marco Carminjani, un responsable des Nations Unies, a déclaré qu'il ne pouvait pas immédiatement confirmer l'entrée des tanks dans la zone. Mais si cette incursion est avérée, elle marquerait la première violation du traité de désengagement signé en 1974 par les États syrien et israélien.

Israël a envahi le plateau du Golan syrien en 1967. L'État hébreu avait annexé ce territoire stratégique dominant le nord d'Israël lors d'une manoeuvre qui n'est toujours pas reconnue par la communauté internationale. Avant 1967, la Syrie utilisait le plateau pour pilonner les villages et les fermes israéliennes.

La zone démilitarisée du Golan, qui ne dépasse pas sept kilomètres à son point le plus large et 200 mètres à son point le plus étroit a été créée après la guerre de 1973, durant laquelle la Syrie avait tenté de reprendre le plateau aux mains des Israéliens.

PLUS:pc