NOUVELLES
03/11/2012 12:03 EDT | Actualisé 03/01/2013 05:12 EST

Israël porte plainte à l'ONU après l'entrée de chars syriens sur le Golan

L'armée israélienne a annoncé avoir déposé une plainte auprès de l'ONU après que trois chars syriens sont entrés samedi matin dans la zone démilitarisée entre les deux pays sur le plateau du Golan.

"Trois chars syriens sont entrés dans la zone démilitarisée près du centre du plateau du Golan et les forces armées israéliennes ont déposé une plainte pour violation auprès de l'ONU", a expliqué l'armée dans un communiqué.

Une porte-parole militaire a précisé à l'AFP que l'incident s'était produit samedi matin, à une certaine distance des positions israéliennes sur le plateau. "Je ne sais pas à combien de kilomètres, mais pas très près de la frontière", a-t-elle dit.

Selon les médias israéliens, les chars sont entrés dans le village de Beer Ajam, au sud-est de Qouneitra, pour combattre des rebelles luttant contre le régime du président Bachar al-Assad.

Selon la radio publique israélienne, l'armée a élevé son niveau d'alerte après l'incident, mais la porte-parole militaire s'est refusée à commenter cette information.

La Syrie est officiellement en état de guerre avec Israël, qui lui a pris lors de la guerre des Six-Jours en 1967 une partie du plateau du Golan.

Depuis un accord conclu entre les deux pays en 1974, quelque 1.200 membres non armés de la Force des Nations unies chargée d'observer le dégagement (FNUOD) patrouillent dans la zone de séparation, d'une largeur de 3 à 6 km.

En juillet, l'Etat hébreu avait déjà déposé une plainte auprès du secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon pour dénoncer l'infiltration de soldats syriens dans la zone démilitarisée.

Et fin septembre, l'armée israélienne avait saisi la FNUOD après que le plateau du Golan eut été touché par des obus de mortier apparemment tirés pendant des combats entre armée et rebelles syriens.

La Syrie est secouée depuis mars 2011 par une révolte populaire qui s'est transformé en conflit armé dévastateur.

scw/cco/fc

PLUS:afp