NOUVELLES

Allemagne - 10e journée: le Bayern reprend sa marche en avant et creuse l'écart

03/11/2012 03:34 EDT | Actualisé 03/01/2013 05:12 EST

Le Bayern, défait pour la première fois la semaine passée, a repris samedi sa marche en avant, en étrillant Hambourg (3-0), une victoire qui lui permet de creuser l'écart en tête de la Bundesliga, avec sept points d'avance sur Schalke, battu à Hoffenheim (3-2).

Après un début de match accroché, Hambourg n'a pas fait le poids dans ce duel nord/sud de la 10e journée de championnat, cédant notamment sous les coups de boutoir d'un Ribéry omniprésent.

Le Français a été à l'origine des trois buts du Bayern, d'abord par une longue relance, relayée par Müller, qui se concluait par une tête plongeante de Schweinsteiger (40e), puis par une ouverture lumineuse vers Müller qui trouvait un angle impossible pour tromper Adler au retour des vestiaires (48e).

Et sur le troisième but (53e), c'est après un une-deux d'école avec Ribéry que Kroos trompait encore le portier hambourgeois.

La défaite face à Leverkusen (2-1) lors de la 9e journée semble n'avoir été qu'une anicroche pour des Munichois qui préparent ainsi au mieux la réception de Lille en Ligue des champions la semaine prochaine, après avoir dominé les Nordistes chez eux à l'aller (1-0).

Dans les autres matches, Hoffenheim a réalisé la belle performance du jour en battant à domicile Schalke 04, le dauphin du Bayern qui voit du coup les Bavarois s'éloigner.

Par deux fois, Schalke était revenu au score, par Neustädter (37e) répondant au premier but inscrit d'un pointu par Volland (13e), puis par le Japonais Ushida (82) qui annulait l'avantage obtenu par Hoffenheim sur un penalty de Firmino (67e).

Le club de la Ruhr qui restait sur une belle série de sept matches sans défaite, pensait donc avoir fait le plus dur mais c'était compter sans Sven Schipplock qui, quelques secondes après son entrée en jeu, offrait la victoire à Hoffenheim (90+1).

Dortmund a de son côté manqué l'occasion de recoller au trio de tête. Malgré un match de bonne qualité au cours duquel le champion en titre a montré fluidité, vivacité et enthousiasme, les hommes de Jürgen Klopp ne sont pas parvenus à s'imposer face à Stuttgart à domicile (0-0).

Stuttgart a dû son salut à un superbe arrêt réflexe de Sven Ulreich sur une volée aux six mètres de Hummels puis, dans la foulée, un sauvetage sur sa ligne du défenseur ivoirien Arthur Boka (30e).

Dortmund reste à quatre points du podium de la Bundesliga et à onze du Bayern ! Autre mauvaise nouvelle: son capitaine Sebastian Kehl, impressionnant lors de la victoire à domicile face au Real Madrid (2-1), risque de manquer mardi le match retour de C1 à Bernabeu pour cause de nez cassé.

Dans le ventre mou du classement, Mönchengladbach a décidément du mal à trouver la bonne carburation et a dû concéder le nul dans son Borussia-Park face à Fribourg sur un penalty de Daniel Caligiuri (77e) après avoir pourtant dominé la majeure partie de la rencontre.

Le bas du classement n'a pas connu de surprise. A Wolfsburg, l'électrochoc du limogeage de l'entraîneur Felix Magath a fait long feu. Après la large victoire face au promu Düsseldorf la semaine passée (4-1), le club s'est incliné logiquement face à Nuremberg, vainqueur grâce à une belle tête plongeante de Timo Gebhart (76e) après un beau débordement de l'international américain Timothy Chandler.

Il n'y a pas eu de miracle non plus pour Augsburg dont le compteur reste bloqué à six malheureux points, cette 10e journée s'étant soldée par sa sixième défaite, face à Hanovre, vainqueur 2-0 grâce au Sénégalais Diouf (26) et au jeune Stindl (85e), ce qui permet au club de réaliser la plus belle opération du jour au classement, en passant de la 10e à la 6e place.

Vendredi soir, Francfort (3e) n'avait pas réussi à faire respecter la logique face à l'avant dernier Fürth (1-1), confirmant un léger coup de fatigue (une victoire sur les 4 derniers matches) après un début de saison exceptionnel pour un promu.

elr/yap/bvo

PLUS:afp