NOUVELLES
02/11/2012 04:44 EDT | Actualisé 02/01/2013 05:12 EST

Un religieux assassiné dans l'est de la Libye (Intérieur)

Un religieux a été assassiné vendredi dans la ville de Benghazi, dans l'est de la Libye, alors qu'il se rendait à la mosquée pour lancer l'appel à la prière, a indiqué à l'AFP un responsable du ministère de l'Intérieur.

"Des hommes armés non identifiés ont tué cheikh Abdallah al-Foussay devant (la mosquée) Abou Ayyoub al-Ansari", a déclaré ce porte-parole du ministère.

Le ministère des Affaires religieuses avait affecté ce religieux de 70 ans à cette mosquée où les étudiants apprennent à mémoriser le Coran.

Les religieux ont jusqu'ici été épargnés dans la vague d'assassinats qui a frappé l'est du pays.

Des dizaines de responsables qui avaient des liens avec le régime du colonel Mouammar Kadhafi, tombé il y a un an, ont été tués dans ce qui semble être des actes de représailles par des islamistes extrémistes libérés de prison.

Mercredi, un ancien membre des comités révolutionnaires, piliers du régime de Kadhafi, avait été assassiné dans la ville de Derna (est), un bastion des extrémistes.

Les islamistes extrémistes ont été accusés d'être derrière l'attaque, le 11 septembre dernier, du consulat américain à Benghazi, dans laquelle ont péri quatre Américains dont l'ambassadeur.

str/dsg/srm/vl/feb

PLUS:afp