NOUVELLES

Un nouveau centre d'appels pourrait ouvrir ses portes à Edmundston

02/11/2012 04:39 EDT | Actualisé 01/01/2013 05:12 EST

Pendant que les fermetures de centres d'appels se multiplient au Nouveau-Brunswick, une entreprise montréalaise Synergie-Contact est en plein recrutement à Edmundston.

La compagnie recherche une centaine d'employés afin d'ouvrir un centre d'appels qui desservirait une clientèle francophone. Le projet est encore à l'étape d'étude, mais si les efforts de recrutement portent ses fruits, Synergie-Contact pourrait décider d'aller de l'avant.

Edmundston compte déjà un centre d'appel bilingue de la compagnie Primus qui embauche plus de 200 personnes.

Le maire d'Edmundston, Cyrille Simard, est persuadé que Synergie-Contact réussira à pourvoir les 100 postes puisque le taux de chômage est élevé dans la région. Il ajoute que malgré la volatilité de l'industrie des centres d'appels, Primus est bien en place depuis des années

Synergie-Contact travaille en collaboration avec l'organisme Entreprise Madawaska.

PLUS: