NOUVELLES

Sandy a fait au moins 98 morts tandis que les besoins augmentent

02/11/2012 10:13 EDT | Actualisé 02/01/2013 05:12 EST
AP
Water flows past debris from a destroyed home Wednesday, Oct. 31, 2012, in Mantoloking N.J. Hurricane Sandy caused the ocean to cut a channel through to the bay, shown flowing here, which effectively cut the borough in two. Most of the multimillion-dollar homes along this old-money stretch of the Jersey shore were seriously damaged by pounding surf, wild wind and, in some cases, fire from ruptured gas lines. Numerous homes were destroyed, and some were obliterated, leaving behind just empty sand or maybe a few broken pilings jutting up out of the surf. (AP Photo/Wayne Parry)

Quatre jours après le passage de l'ouragan Sandy, sur la côte est américaine, le bilan des victimes continue de s'alourdir au fur et à mesure qu'on constate l'ampleur des dégâts.

On rapporte maintenant 98 morts, dont 40 dans la seule ville de New York. Le bilan augmente rapidement en raison de la découverte de corps dans les ruines et les maisons au fur et à mesure que les opérations de nettoyage se poursuivent.

Staten Island, au sud de Manhattan, a été très sévèrement touchée par l'ouragan. C'est d'ailleurs dans ce secteur que la moitié des morts répertoriées à New York se sont produites.

La majeure partie de ces personnes ont été noyées par des vagues qui ont déferlé sur les zones habitées.

En ce qui a trait à l'électricité, 4,5 millions de foyers sont toujours privés de courant dans l'est des États-Unis, dont au moins 650 000 dans la ville de New York.

Les pénuries d'eau et de nourriture s'installent

Ces pannes d'électricité entraînent d'autres pénuries importantes à New York, notamment d'essence, d'eau potable, de nourriture et de matériel d'urgence. Les commerces et les épiceries sont vides dans plusieurs secteurs de la métropole américaine.

Des files de voitures de plus d'un kilomètre de long s'étirent devant les quelques stations de service encore ouvertes à New York. Pour faire le plein d'essence, les automobilistes doivent parfois parcourir jusqu'à 70 kilomètres hors de la ville.

Ironiquement, des millions de litres d'essence attendent d'être livrés. Selon le département américain de l'Énergie, 13 des 33 centres de stockage d'essence de la région sont toujours fermés, faute d'électricité, ainsi que quelques sections des deux plus importants gazoducs.

La nourriture vient aussi à manquer dans les centaines de milliers de foyers privés d'électricité depuis 5 jours. Pour éviter que la crise ne s'aggrave, le maire de New York, Michael Bloomberg, a annoncé la distribution prochaine d'un million de repas chauds et d'eau potable aux citoyens dans le besoin.

La situation est particulièrement critique pour beaucoup de personnes à mobilité réduite et personnes âgées coincées depuis une semaine sans ascenseur dans des immeubles d'habitation de plusieurs dizaines d'étages.

Pendant ce temps, les monteurs de lignes travaillent sans arrêt pour reconstruire le réseau et rétablir le courant sur la côte est des États-Unis.

Mais les délais s'annoncent plus longs que prévu. Certains abonnés pourraient devoir attendre encore un mois avant d'être rebranchés.

Pillage et criminalité

Les pannes d'électricité et le manque de présence policière dans certains secteurs de New York provoquent aussi une augmentation de la criminalité dans la ville.

Selon Reuters, une quinzaine de personnes ont déjà été inculpées dans le Queens pour pillage, et un homme a été accusé jeudi d'avoir menacé avec une arme un autre conducteur qui tentait de couper une file d'attente pour se procurer de l'essence.

Selon la firme spécialisée dans l'évaluation des catastrophes Eqecat, Sandy pourrait causer de 20 milliards de dollars de dommages assurés jusqu'à 50 milliards de dollars de pertes économiques, ce qui représente le double de sa précédente évaluation.

Si ces prévisions s'avèrent justes, Sandy deviendrait alors la quatrième catastrophe la plus coûteuse aux États-Unis, selon l'Institut d'information de l'assurance.

INOLTRE SU HUFFPOST

ハリケーン「サンディ」のつめあと