NOUVELLES
02/11/2012 05:14 EDT | Actualisé 02/01/2013 05:12 EST

Philippe Couillard rencontre les gens d'affaires du Lac-Saint-Jean

Le candidat à la direction du Parti libéral du Québec (PLQ), Philippe Couillard, a présenté sa vision économique du Québec lors d'une allocution devant les gens d'affaires du Lac-Saint-Jean, vendredi.

L'ex-ministre de la Santé a insisté sur la nécessité de développer les ressources naturelles et s'est dit en faveur du projet de construction d'une minicentrale sur la rivière Ouiatchouan, près du Village historique de Val-Jalbert.

« Je dois vous dire que je suis en faveur de ce projet de façon très nette, affirme M. Couillard. Et à ceux qui suggèrent de ne pas le faire, je leur dis : d'où va venir l'argent selon vous pour faire l'entretien, la promotion et l'amélioration du site touristique? »

Philippe Couillard plaide également pour le Plan Nord, l'exploitation minière et l'innovation dans le secteur forestier.

Par ailleurs, le candidat à la direction du PLQ croit que le gel des droits de scolarité est injustifié. Il ajoute qu'il faut tirer des leçons de la crise étudiante.

« Si on avait juste indexé chaque année, on n'aurait pas créé de drame et on serait arrivés à peu près aujourd'hui à des frais de scolarité à peu près voisins de ce qui était proposé », souligne Philippe Couillard.

Le politicien est choqué des révélations faites à la commission Charbonneau. Il est d'avis que les partis doivent s'unir pour lutter contre la corruption.

S'il devient le chef du Parti libéral, le 17 mars 2013, Philippe Couillard refuse de préciser si c'est dans Roberval qu'il tentera d'être élu.

« Ce qui est certain, c'est que j'ai fait aujourd'hui le geste de faire ma première intervention publique économique chez moi, au Lac-Saint-Jean. Classiquement, j'aurais pu aller la faire à une chambre de commerce d'une grande ville », souligne M. Couillard.

Avant tout, le candidat à la direction du PLQ travaille à rallier les troupes libérales.

PLUS: