NOUVELLES
02/11/2012 07:36 EDT | Actualisé 02/01/2013 05:12 EST

Obama et Romney dans la même ville de l'Iowa à quelques heures d'intervalle

Barack Obama et Mitt Romney, engagés dans un sprint à travers les Etats-Unis pour convaincre les derniers indécis, vont faire campagne dans la même petite ville de l'Iowa (centre) à quelques heures d'intervalle samedi, trois jours avant l'élection présidentielle.

Le candidat républicain, qui aura entamé sa journée par un rassemblement dans le New Hampshire (nord-est), est attendu à midi et demi (17H30 GMT) sur la piste de l'aéroport de Dubuque, une ville séparée du Wisconsin (nord) par le fleuve Mississippi, selon son programme quotidien.

De son côté, le président démocrate sortant a prévu de participer à une réunion publique en fin d'après-midi dans un parc urbain de cette même ville de 57.000 habitants. L'actrice Kate Walsh et le chanteur John Mellencamp se produiront lors de l'événement, selon sa campagne.

M. Obama, qui aura auparavant visité l'Ohio (nord) et le Wisconsin, se rendra après Dubuque en Virginie (est). M. Romney, de son côté, doit participer à deux réunions au Colorado (ouest) avant de revenir dormir à Des Moines, la capitale de l'Iowa.

Région rurale où la part des minorités non-blanches est faible, l'Iowa avait donné sa préférence en 2008 à M. Obama. Avec l'Ohio et le Wisconsin, il est considéré comme partie intégrante du "verrou du Midwest", que M. Romney doit débloquer s'il veut avoir une chance de devenir le 45e président des Etats-Unis.

Cet Etat, qui partage une frontière avec l'Illinois, où le président fut élu local, l'avait mis en orbite en janvier 2008 quand il avait remporté à la surprise générale la première consultation du processus des primaires démocrates face à la favorite, Hillary Clinton.

C'est d'ailleurs à Des Moines que M. Obama a décidé de conclure sa campagne lundi soir, avant de regagner Chicago, où il devrait rester mardi en attendant les résultats de la présidentielle.

La moyenne des sondages du site spécialisé RealClearPolitics donne un léger avantage, de deux points, à M. Obama dans l'Iowa.

tq/are

PLUS:afp