NOUVELLES
02/11/2012 01:19 EDT | Actualisé 02/01/2013 05:12 EST

La LNH annule la Classique hivernale

Getty Images
PHILADELPHIA, PA - JANUARY 02: The field and ice are seen prior to the 2012 Bridgestone NHL Winter Classic between the New York Rangers and the Philadelphia Flyers at Citizens Bank Park on January 2, 2012 in Philadelphia, Pennsylvania. (Photo by Patrick McDermott/Getty Images)

ANN ARBOR, États-Unis - Les pertes continuent de s'empiler durant le lock-out de la LNH.

La LNH a confirmé l'annulation de la Classique hivernale qu'elle prévoyait tenir le 1er janvier prochain, entre les Maple Leafs de Toronto et les Red Wings de Detroit à Michigan Stadium.

La décision survient après l'annulation des matchs du calendrier régulier jusqu'au 30 novembre.

Les organisateurs s'attendaient à accueillir environ 115 000 spectateurs pour ce match entre deux des six équipes originales de la LNH — un affrontement qui avait été décrit par le commissaire Gary Bettman comme étant la Classique hivernale qui allait «propulser l'événement vers de nouveaux sommets».

Ç'a plutôt suivi l'annulation d'une tranche de 326 matchs de saison régulière allant jusqu'au 30 novembre, et qui inclut ceux qui ont déjà été retranchés depuis le début de l'arrêt de travail dans la ligue.

«Les demandes logistiques pour l'organisation d'événements de cette ampleur ont rendu cette décision inévitable», a commenté le commissaire adjoint Bill Daly. «Nous manquons carrément de temps. Nous sommes extrêmement déçus pour nos partisans et pour ceux qui sont affectés par cette décision.»

La Classique hivernale annuelle a été fondée en 2008 afin d'occuper une place particulière dans le calendrier de la LNH, lorsque Sidney Crosby a marqué en fusillade pour procurer la victoire aux Penguins de Pittsburgh contre les Sabres de Buffalo tandis que la neige tombait sur le stade Ralph Wilson.

Elle a effectué ses arrêts suivants au Wrigley Field de Chicago, au Fenway Park de Boston, au Heinz Field de Pittsburgh et au Citizens Bank Park de Philadelphie.

La ligue a indiqué que les deux équipes s'affronteront plutôt à Ann Arbor, au Michigan, le 1er janvier 2014.

«La décision de la LNH d'annuler la Classique hivernale n'était pas nécessaire et est malheureuse, comme l'a été le déclenchement en soi du lock-out par les propriétaires, a commenté Don Fehr, le directeur exécutif de l'Association des joueurs de la LNH, dans un communiqué. Le fait que la saison n'ait pas encore commencé est le résultat d'une décision unilatérale de la part des propriétaires; les joueurs ont toujours été prêts à jouer tout en continuant à négocier de bonne foi.

«Nous avons hâte que la ligue revienne à la table des négociations, afin que les parties puissent trouver une façon de mettre fin au lock-out le plus rapidement possible, et qu'on retourne sur la glace pour les amateurs.»

Dans le contrat de location entre la LNH et l'Université du Michigan, il y avait une clause concernant l'annulation en cas d'arrêt de travail. Si le match était annulé d'ici vendredi, la LNH perdait seulement le dépôt de 100 000 $ qu'elle a déjà versé. Si la décision d'annuler était survenue après vendredi, il aurait fallu que la ligue absorbe d'autres pertes financières, notamment en remboursant l'université pour ses dépenses encourues.

La LNH avait accepté de verser un total de 3 millions $ — en plusieurs paiements — pour louer le Michigan Stadium. Un paiement de 250 000 $ devait initialement être fait vendredi.

Cette annulation semble renforcer la perception à l'effet que la lutte syndicale entre la ligue et les joueurs n'est pas près de se terminer.

«C'est de toute évidence décevant, a reconnu le gardien des Red Wings Jimmy Howard au site ESPN.com vendredi. Non seulement j'avais hâte de disputer ce match-là, mais mes amis et ma famille avaient hâte d'y assister également. C'était supposé être un événement grandiose non seulement pour nous, mais pour les entreprises, les hôtels et les amateurs de hockey de la région.»

Le Comerica Park, domicile des Tigers de Detroit, devait accueillir le Festival d'hiver Hockeytown et le match entre anciens joueurs de la LNH. Ces événements ont également été annulés à cause du lock-out.