BIEN-ÊTRE
02/11/2012 05:45 EDT | Actualisé 02/01/2013 05:12 EST

Les revenus issus de contenus payants en hausse de 74% d'ici 2017

Les revenus générés par des contenus payants, dans les domaines de la musique, de la vidéo, des jeux vidéo et de l'actualité, devraient croître en France de 74% pour atteindre 1,8 milliard d'euros en 2017, contre 1 milliard en 2012, selon une étude.

"Le nombre d'acheteurs de contenu en ligne en Europe occidentale devrait connaître une croissance de 8 à 12% dans les cinq prochaines années", indique vendredi le cabinet d'études et de conseil Forrester.

"Les revenus provenant du contenu payant devraient augmenter en France de 74% sur cette période - donc passer de 1 milliard d'euros en 2012 à 1,8 milliard d'euros en 2017", précise l'étude.

"Cette croissance est alimentée par la prolifération des terminaux connectés, les mesures sévères prises contre le piratage, ainsi que la popularité en hausse des modèles basés sur l'abonnement tels que Spotify et Netfix", poursuit Forrester, à propos des plateformes de musique et de vidéos en ligne.

Ce type d'abonnements, qui "mettent en avant du contenu sans publicité, donc limitent d'autant les opportunités publicitaires", pourraient faire des "ravages auprès des annonceurs", analyse l'étude.

"Les consommateurs sont aujourd'hui prêts à payer pour du contenu (sans publicité), alors que pendant des années ces mêmes consommateurs avaient revendiqué l'inverse. Une tendance que les fournisseurs de contenu vont majoritairement monétiser avec des systèmes basés sur l'abonnement", selon Darika Ahrens, auteur de l'étude.

"L'impact potentiel sur les annonceurs est énorme : Forrester prévoit que d'ici à 2017 en Europe, 20% des utilisateurs de tablettes paieront pour consulter l'actualité, la population des acheteurs de jeux en ligne aura augmenté de 27%, 60% des achats vidéo seront digitaux, et le nombre d'abonnements souscrits pour la musique en ligne aura doublé", conclut l'étude.