NOUVELLES
02/11/2012 05:36 EDT | Actualisé 02/01/2013 05:12 EST

Les rebelles syriens prennent le contrôle d'une région clé du nord du pays

Les rebelles syriens se sont emparés de la région de Saraqeb, qui relie Damas et Alep avec la ville côtière de Lattaquié, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Les combats de jeudi dans cette région s'étaient soldés par la prise de trois barrages tenus par l'armée fidèle au président Bachar al-Assad et par la mort d'au moins 28 soldats. Certains ont été exécutés par les rebelles.

Vendredi, les rebelles auraient obtenu le plein contrôle d'un périmètre d'environ 25 kilomètres autour de Saraqeb, à la suite de la chute du dernier barrage militaire.

La ville d'environ 30 000 habitants est située dans la région d'Idleb à une cinquantaine de kilomètres d'Alep. La province a été le théâtre de combats sanglants dans les trois derniers mois.

Le secteur est stratégique pour les deux camps puisqu'il comprend la route internationale qui relie la capitale, Damas, à la deuxième ville du pays, Alep, ainsi que la ville côtière de Lattaquié. Le contrôle de ces routes permet de limiter l'arrivée de renforts militaires et de ravitaillement.

Autres combats

À Deraa, de violents affrontements étaient aussi signalés, toujours selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme. Quatre civils auraient perdu la vie dans des bombardements de l'armée.

À Deir Ezzor, des rebelles auraient été tués lors de combats avec l'armée régulière. Une fillette aurait été tuée par un obus à Alep et des combats seraient en cours dans la région de Homs.

Selon l'OSDH, le bilan des combats, jeudi, s'élèverait à 182 morts.

PLUS: