LES SIMPSONS - C'est devenu une habitude. A chaque élection américaine, les auteurs des Simpsons font part de leur préférence pour un candidat en mettant en scène l'un des personnages de la célèbre série. En 2008, leur préférence pour Obama était manifeste. Dans le premier épisode de la saison 20, on pouvait ainsi voir Homer essayer de voter sans succès pour l'actuel président américain, ses voix étant à chaque fois reportées pour le candidat républicain. Clin d'oeil évident de Matt Groening aux suspicions de fraudes du camp républicain du temps des campagnes de George W. Bush.

Homer Simpson tries to vote for Obama from RandyR.net on Vimeo.

Quatre ans plus tard, les Simpsons , remettent le couvert. Comme tous les citoyens américains en âge de voter, ils sont de nouveau face à un choix. Le mardi 6 novembre, ils devront se déplacer et donner leur voix à l'un des deux candidats, Barack Obama ou Mitt Romney. En septembre dernier, Homer Simpson pensait avoir tranché en faveur de Mitt Romney avant de déchanter une fois confronté à la fiche d'imposition du candidat républicain.

Pour marquer un peu plus encore leur préférence, les auteurs de la série ont décidé cette année de mettre en scène le personnage le plus antipathique du dessin animé, le patron de centrale nucléaire Montgomery Burns, comme en témoigne un extrait du prochain épisode des Simpsons diffusé dimanche prochain aux Etats-Unis.

Une casserole nommée Seamus

Sans surprise, le milliardaire sans scrupule soutient Mitt Romney. Pour se justifier, il se livre à un argumentaire où sont mentionnés la plupart des arguments anti-Romney. Il explique par exemple que la seule chose qui pourrait empêcher les républicains de récupérer la présidence, ''qui est le droit divin du Parti républicain'', est la gaffe qu'à commise le candidat mormon juste avant son investiture. Pour rappel, le candidat républicain avait été obligé de se justifier pour avoir transporté son chien Seamus sur le toit de sa voiture lors d'un départ en vacances en 1983. Le patron de la centrale nucléaire de Springfield s'emploie ensuite à démontrer que le chien du scandale n'est pas rancunier envers son maître à travers une expérience prétendument scientifique au cours de laquelle l'animal doit choisir entre deux brocolis préparés par l'épouse de ''Broccoli Obama'' (en référence au combat de la Première dame contre l'obésité) et un bon steak cuisiné par ''Meat Romney.'' Un choix cornélien dont le résultat est à visionner dans la vidéo ci-dessous.


Découvrez dans le vidéorama ci-dessous quelques moments cultes de la série:

Loading Slideshow...
  • Le générique des Simpson revisité avec l'artiste urbain Banksy

  • 130 épisodes en même temps

  • Les règlements de la balle molle

  • Extrait du film - Spider Pig

  • Ralph Wiggum, président des États-Unis

  • Les Simpson et Nicolas Sarkozy

  • Les Simpson et Lady Gaga

  • Ce qu'il se passe dans la tête d'Homer Simpson

  • Les Simpson et Steve Mobs, fondateur de Mapple