NOUVELLES

Vingt-huit soldats de l'armée syrienne tués dans des attaques rebelles (ONG)

01/11/2012 08:01 EDT | Actualisé 01/01/2013 05:12 EST

Au moins 28 soldats de l'armée syrienne ont été tués jeudi dans des attaques d'insurgés sur trois barrages militaires, près de la ville rebelle de Saraqeb, dans le nord-ouest de la Syrie, a rapporté l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

Cinq rebelles ont également péri dans les assauts contre des barrages positionnés sur la route internationale entre Damas et Alep, la métropole commerçante du nord, a précisé l'ONG qui s'appuie sur un réseau de militants et de médecins à travers la Syrie.

Outre les lourdes pertes infligées aux troupes régulières, affaiblies par la multiplication des fronts à travers le pays, les insurgés ont saisi des véhicules blindés, a indiqué l'ONG.

L'OSDH cite également des témoins qui ont vu des cadavres de soldats autour des barrages.

Récemment, les insurgés ont détruit plusieurs positions militaires dans la province d'Idleb.

Les rebelles cherchent à prendre le contrôle de l'autoroute stratégique qui relie la capitale à Alep, passage obligé des renforts militaires vers la métropole du nord en proie aux combats depuis plus de trois mois.

Au total, plus de 36.000 personnes ont péri dans le conflit déclenché mi-mars 2011 par la répression par le régime d'un mouvement de contestation populaire le 15 mars 2011, selon l'OSDH.

kam/sbh/sk/vl

PLUS:afp