NOUVELLES

Toyota, GM, Chrysler et Ford ont eu des ventes accrues en octobre aux États-Unis

01/11/2012 12:37 EDT | Actualisé 01/01/2013 05:12 EST

DÉTROIT - Les principaux constructeurs automobiles ont fait état jeudi d'augmentations de leurs ventes aux États-Unis pour le mois d'octobre, malgré la perte de trois jours d'activités en raison du passage de l'ouragan Sandy.

Toyota a indiqué avoir vu ses ventes grimper de près de 16 pour cent le mois dernier, tandis que Volkswagen a parlé d'un autre solide mois avec des ventes en hausse de 22 pour cent. Chrysler a enregistré une augmentation de 10 pour cent, soit le double de celle de General Motors, alors que les ventes de Ford n'ont progressé que légèrement.

Ces résultats démontrent que les Américains continuent d'acheter des voitures et camions neufs à une bonne cadence. Chrysler a prédit un rythme annuel de ventes de 14,7 millions pour le secteur américain de l'automobile en octobre, ce qui fait de ce mois l'un des plus solides de l'année. Les ventes de véhicules ont atteint un rythme annuel de 14,3 millions d'unités en septembre.

Ford a indiqué que Sandy avait probablement coûté à l'industrie de 20 000 à 25 000 unités de ventes pour octobre, alors que les acheteurs des États du nord-est se préparaient au passage de l'ouragan à la fin du mois.

Le responsable des ventes de Ford aux États-Unis, Ken Czubay, a indiqué que lors des tempêtes précédentes, les ventes avaient été reportées à plus tard et qu'elles avaient repris rapidement une fois que la vie des gens avait retrouvé son cours normal.

M. Czubay a aussi fait remarquer qu'un «nombre significatif» de véhicules avaient été endommagés par les inondations, ajoutant que cela pourrait se traduire par une hausse des ventes en novembre.

Les ventes de véhicules constituent l'un des points positifs de l'économie américaine depuis le début de 2012, alors qu'elles sont demeurées relativement solides malgré une combinaison de bonnes et mauvaises nouvelles économiques.

PLUS:pc