NOUVELLES
01/11/2012 04:45 EDT | Actualisé 01/01/2013 05:12 EST

Reconnaissance à l'ONU: le président palestinien tend la main à Israël

JÉRUSALEM - Le président de l'Autorité palestinenne, Mahmoud Abbas, a tendu la main vers Israël jeudi, à l'approche d'un déplacement aux Nations unies où il espère obtenir pour la Palestine un statut d'État non membre de l'ONU.

Dans un entretien à la chaîne de télévision israélienne Channel 2, M. Abbas affirme vouloir ainsi éviter un nouveau soulèvement des Palestiniens comme ceux de la décennie précédente. «Nous ne voulons pas recourir à la terreur. (...) Nous voulons recourir à la diplomatie, à la politique, aux négociations. Nous voulons passer par une résistance pacifique», a-t-il dit.

Le dirigeant palestinien a dit espérer obtenir ce statut d'État non membre pour la Palestine par un vote de l'Assemblée générale des Nations unies qui pourrait intervenir en novembre. Israël s'oppose farouchement à cette initiative.

Les Palestiniens pensent qu'un vote favorable forcera Israël à se retirer à l'intérieur des frontières d'avant la guerre de 1967, ou alors s'exposer à des condamnations internationales. L'État hébreu estime que seules des négociations bilatérales permettront de délimiter le tracé définitif des frontières entre les deux entités.

PLUS:pc