NOUVELLES
01/11/2012 03:23 EDT | Actualisé 01/01/2013 05:12 EST

Le Grand Prix de Trois-Rivières reçoit l'appui du gouvernement pour attirer la NASCAR

AP
Ryan Blaney (22) and Sam Hornish Jr. (12) drive during the NASCAR Nationwide Series auto race at Dover International Speedway, Saturday, Sept. 29, 2012, in Dover, Del. (AP Photo/Autostock, Nigel Kinrade) MANDATORY CREDIT

TROIS-RIVIÈRES, Qc - Le gouvernement du Québec a signifié son appui à l'endroit du Grand Prix de Trois-Rivières, jeudi, dans le cadre des efforts de ses dirigeants pour tenter d'attirer la série Nationwide de NASCAR en Mauricie.

Pascal Bérubé, ministre délégué au Tourisme et ministre responsable de la région du Bas-Saint-Laurent, a fait part de cette initiative du gouvernement en présence du directeur général du GP de Trois-Rivières, Dominic Fugère.

Si ce dernier devait réussir à convaincre les dirigeants de NASCAR à déménager à Trois-Rivières l'épreuve qui avait eu lieu à Montréal ces six dernières années, le gouvernement serait par ailleurs «disposé à appuyer M. Fugère pour l'ensemble de l'événement» afin de permettre la tenue d'une course d'une telle envergure.

Une somme de 250 000 $ a déjà été octroyée pour l'ensemble de l'organisation du Grand Prix de Trois-Rivières.

Le ministre Bérubé a souligné l'importance de rentabiliser les infrastructures déjà en place pour réaliser des économies d'échelle.

Organisé depuis 1967, le Grand Prix de Trois-Rivières est un des événements les plus populaires en Mauricie. Selon les données du promoteur, on y enregistre plus de 200 000 entrées et visites à cette occasion. Quarante pour cent de l'achalandage provient de visiteurs de l'extérieur de la région.

«L'ajout d'une course de la série Nationwide de NASCAR à l'événement contribuerait grandement au rayonnement international de Trois-Rivières, de la Mauricie et de tout le Québec et nous sommes fiers de pouvoir appuyer le travail des acteurs régionaux, a affirmé M. Bérubé par voie de communiqué. La diffusion et la couverture médiatique de la série Nationwide sont immenses, notamment chez nos voisins américains, et c'est toute la région qui en bénéficierait.»

La série Nationwide est en quelque sorte la deuxième division de NASCAR, dont la compétition phare est la Coupe Sprint.

François Dumontier, promoteur local de la course montréalaise de la série Nationwide, a récemment décidé d'abandonner l'épreuve à la suite du refus des dirigeants de NASCAR de tenir l'événement un dimanche plutôt qu'un samedi, ainsi que plus tard au cours de l'été. M. Dumontier a estimé qu'un tel refus nuisait à ses chances de boucler son budget à plus ou moins courte échéance.

INOLTRE SU HUFFPOST

Les pilotes du Grand Prix