NOUVELLES

Le Brésilien Ronaldinho se dit frustré par l'arbitrage à l'endroit de son club

01/11/2012 12:21 EDT | Actualisé 01/01/2013 05:12 EST

SAO PAULO - Le nul entre l'Atlético Mineiro et Flamengo, mercredi, lors de la 33e journée du championnat brésilien, a laissé des traces. Notamment du côté de Ronaldinho, désormais attaquant de Mineiro, qui s'est dit «frustré» par l'arbitrage de cette rencontre.

Il s'est en effet plaint avec véhémence des décisions de l'homme en noir, qui lui a notamment refusé un penalty en première période. Ce nul a «frustré» le Ballon d'Or 2005 et «rend les choses plus difficiles» pour son club, deuxième à huit points de Fluminense à cinq journées de la fin.

«Cela fait mal, a-t-il déploré après la rencontre. On est venu sur le terrain avec l'envie d'attaquer et d'aller chercher un but rapide. Il y avait penalty mais l'arbitre n'a pas sifflé. Je suis frustré parce que ce penalty aurait changé l'issue de la rencontre. C'est frustrant, d'autant plus qu'on avait besoin de cette victoire. Fluminense avait déjà un certain avantage au classement. Cette erreur nous coûte cher.»

«J'aimerais venir et vous parler du match mais ce n'est pas possible après ce qu'il s'est passé sur le terrain aujourd'hui, lui a répondu en écho son entraîneur, Cuca. Ce championnat est marqué par les erreurs d'arbitrage. C'est dommage.»

Ce n'est pas la première fois que Ronaldinho et l'Atlético Mineiro, qui court après son premier titre depuis 1971, mettent en cause les arbitres brésiliens, qu'ils accusent de favoriser le leader du championnat.

PLUS:pc