NOUVELLES
01/11/2012 11:11 EDT | Actualisé 01/01/2013 05:12 EST

L'avenir de la gare de Lacolle divise les élus

Tandis que le maire de Lacolle, Yves Duteau, veut que la municipalité prenne possession de la vieille gare afin de la revitaliser, le conseil municipal s'y oppose, craignant qu'elle devienne un fardeau financier.

Le bâtiment patrimonial de style château appartient au Canadien Pacifique, qui serait prêt à le vendre pour la somme symbolique d'un dollar à la municipalité. Le terrain de 90 000 pieds carrés autour de la gare serait quant à lui vendu 23 300 dollars. Une offre d'achat et un dépôt de 5000 dollars ont déjà été faits par la municipalité.

Mais le conseil municipal s'oppose au projet du maire. Le 9 octobre, les conseillers ont voté contre l'achat, et depuis, trois d'entre eux ont démissionné. Une élection pour les remplacer aura lieu le 11 novembre, et un vote sur le projet de la gare se tiendra le 13 novembre, lors d'une séance du conseil municipal.

La gare de Lacolle a été construite en 1930. Plusieurs personnalités, dont Bob Hope et Frank Sinatra, s'y sont arrêtées dans les années 1930 et 1940. Le bâtiment servait de gare, mais logeait aussi les agents d'immigration canadiens et américains. Le CP y a cessé ses opérations en 1972, et le bâtiment est désaffecté depuis une quinzaine d'années.

Une étude effectuée il y a quelques années par la firme Génivar estimait le coût des rénovations à un 1,3 million de dollars. Les opposants au projet, des conseillers municipaux et quelque 400 citoyens qui ont signé une pétition, craignent que les coûts de la rénovation et de l'entretien ne soient beaucoup plus élevés et que la gare devienne un fardeau fiscal pour cette petite municipalité de 2600 âmes. Ils estiment aussi que le projet, dans son état actuel, est trop imprécis. De son côté, le maire Yves Duteau souhaite d'abord acquérir la gare, puis ensuite former un comité d'élus et de citoyens pour savoir quoi faire avec le bâtiment patrimonial.

D'après les informations de Marc Verreault

PLUS: