NOUVELLES

Thon rouge: 18 000 tonnes vendues illégalement en dix ans, selon le WWF

31/10/2012 10:49 EDT | Actualisé 31/12/2012 05:12 EST

PARIS - Entre 2000 et 2010, plus de 18 000 tonnes de thon rouge ont été commercialisées illégalement par des pays méditerranéens à destination du marché japonais, selon une étude commanditée par le Fonds mondial pour la nature (WWF).

Ces poissons auraient transité par le Panama.

La pêche au thon rouge dans l'Atlantique et la Méditerranée est soumise à des quotas et les captures doivent être déclarées. Elle est règlementée par la Commission internationale pour la conservation des thonidés de l'Atlantique (ICCAT).

Des pays comme l'Espagne, l'Italie, le Maroc, la Tunisie et la Turquie seraient impliqués, ainsi que le Japon, vers lequel le Panama aurait réexporté 13 700 tonnes de thon transformé.

Sergi Tudela, responsable du programme pêche au sein du WWF Méditerranée, estime que son organisation dispose maintenant de preuves d'une situation que tout le monde connaît depuis des années.

L'ONG réclame aux autorités et aux pays impliqués de mener rapidement des investigations.

La pêche illégale au thon rouge dans l'Atlantique et la Méditerranée est dénoncée depuis longtemps par les ONG.

-

PLUS:pc