NOUVELLES
31/10/2012 05:54 EDT | Actualisé 31/12/2012 05:12 EST

Syrie: le conflit a atteint 36 000 morts fin octobre (ONG)

AP
In this Monday, Oct. 29, 2012 photo, a rebel fighter belonging to the Qatebee Sokor Al-Islam group runs for cover as a Syrian army tank shells the rebel position during clashes in the Jedida district of Aleppo, Syria. Syrian fighter jets pounded rebel areas across the country on Monday with scores of airstrikes that anti-regime activists called the most widespread bombing in a single day since Syria's troubles started 19 months ago. (AP Photo/Narciso Contreras).

Les violences en Syrie ont fait plus de 36 000 morts, en majorité des civils, depuis le début de la contestation contre le régime de Bachar al-Assad il y a près de vingt mois, a rapporté mercredi une ONG syrienne.

Au moins 25 667 civils ont péri depuis le 15 mars 2011, a précisé l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH) qui considère aussi comme des civils ceux qui ont pris les armes contre les troupes du régime.

Le nombre de soldats tués a atteint 9.044 et celui des soldats déserteurs 1296, a précisé cette ONG, basée en Grande-Bretagne, qui s'appuie sur un réseau de militants et de sources médicales dans les hôpitaux civils et militaires à travers le pays. Il affirme que ses bilans recensent les victimes civiles, militaires et rebelles.

"Il faut ajouter 439 autres personnes tuées dont l'identité n'a pas pu être établie", selon le président de l'OSDH, Rami Abdel Rahmane.

Mais ces bilans ne comprennent pas les milliers de personnes disparues en détention ni la plupart des morts parmi les "chabbihas" (miliciens pro-régime).

Août fut le mois le plus sanglant avec 5440 tués, contre 4727 en septembre et 4985 en octobre, soit au total 15 152 morts en trois mois et une moyenne de 165 morts par jour.

La brutale répression par le régime du mouvement de contestation populaire a militarisé la révolte. Les combats entre rebelles et soldats et les bombardements aériens et à l'artillerie des troupes loyalistes font des dizaines de morts tous les jours.

INOLTRE SU HUFFPOST

Camps de réfugiés en Syrie