NOUVELLES
31/10/2012 09:57 EDT | Actualisé 31/12/2012 05:12 EST

Stephen Harper en Inde dès dimanche

Le premier ministre Stephen Harper amorcera dimanche une visite de six jours en Inde alors que ce pays traverse une période de turbulences sur le plan politique.

Le gouvernement de Manmohan Singh a récemment perdu l'un des membres de sa coalition et se retrouve ainsi dans une position minoritaire. M. Singh a remanié son cabinet la semaine dernière, ce qui veut dire que certains des ministres susceptibles de rencontrer la délégation canadienne, dont ceux des Affaires étrangères, du Pétrole et de l'Agriculture, viendront tout juste d'entrer en fonction.

Selon le professeur Vivek Dehejia de l'Université Carleton à Ottawa, cette situation ne nuira pas nécessairement aux intérêts du Canada puisque le gouvernement Singh pourrait vouloir montrer qu'il n'est pas encore moribond en allant de l'avant avec d'importantes ententes économiques.

Le premier ministre indien a d'ailleurs introduit des réformes qui plairont sans doute à son homologue canadien, dont l'augmentation des limites imposées en matière d'investissements étrangers dans le secteur de la vente au détail.

Visées canadiennes

Le Canada aimerait hausser ses échanges commerciaux avec l'Inde, dont l'économie devrait faire un bond de 5,8 pour cent en 2012-2013. Le ministre fédéral des Ressources naturelles, Joe Oliver, s'y est même rendu en octobre afin de faire la promotion du pétrole et du gaz naturel canadiens.

Stephen Harper participera à un forum sur le commerce entre le Canada et l'Inde, et devrait annoncer l'agrandissement du bureau commercial canadien à Bangalore, l'équivalent indien de Silicon Valley.

M. Harper abordera aussi la question de l'accord de coopération nucléaire signé deux ans plus tôt par les deux pays qui n'a jamais pris son envol en raison d'un différend au sujet de l'utilisation par l'Inde des exportations d'uranium du Canada.

Il s'arrêtera également au célèbre Taj Mahal à Agra ainsi que dans la région du Punjab, terre natale de beaucoup de Canadiens d'origine indienne.

Après son séjour en Inde, qui se déroulera du 4 au 9 novembre, le premier ministre fera escale aux Philippines avant de célébrer le jour du Souvenir à Hong Kong.


PLUS: